Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 20:25

 

 

DSCN0238

 

Entendu à Roissy:


En passant devant le centre spirituel du T2F, une passagère s'exclame: "Je n'aime pas ces salles de prière... Elles me terrifient!" Puis elle ajoute: "Les gens qui ont la foi me font peur..."


Un accueillant d'Euro-Disney, avec lequel je taille une bavette pendant qu'il attend ses "clients", finit par me dire au moment où je prends congé: "Parler de foi de nos jours, c'est dangereux. Moi, je m'abstiens!"


Une femme médecin en transit s'apprête à se rendre dans un pays du Tiers-Monde où elle va pouvoir travailler à la rééducation d'handicapés moteurs très atteints. Après un moment de prière en commun, elle déclare: "La foi est essentielle pour vivre. C'est ce qui me donne la force de faire ce que je fais au quotidien."


Quant à une jeune femme qui occupe un poste d'agent d'escale dans une grande compagnie aérienne, elle avoue que, sans la foi, elle aurait bien du mal à exercer son métier correctement: "La foi, c'est ce qui m'aide à garder ma maîtrise de moi vis-à-vis des passagers les plus désagréables ", dit-elle avec la plus grande conviction. "Quand je sens que je risque de craquer, je lance une petite prière vers le haut, et je me sens mieux..."

   

                                                                                         Anniel Hatton

Partager cet article

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans La vie des aumôneries