Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 06:40

 

DSCF4958.JPG

 

Pour beaucoup, la fête de Pâques est synonyme d’œufs en chocolat et de gigot d’agneau pour accompagner le repas familial. Les origines de Pâques sont cependant à décrypter entre nos traditions culturelles et notre héritage judéo-chrétien. Comment les interpréter et les vivre ici et ailleurs ?

L’événement de Pâques est au cœur de la foi chrétienne par la célébration de la résurrection du Christ qui atteste la victoire de la vie sur la mort et le péché. Pâques est l’accomplissement des Écritures par l’enseignement de Jésus, il inaugure pour l’humanité une vie nouvelle et éternelle. La Pâque juive est déjà une brèche, un passage de l’esclavage à la liberté pour un peuple, en route vers la promesse de Dieu. La résurrection du Christ proclamée au matin de Pâques brise la résignation humaine, pour faire jaillir la puissance de la vie, la puissance de l’amour de Dieu pour l’humanité.

Aujourd’hui, la vocation des chrétiens, au-delà de traditions sympathiques, s’inscrit dans cette transmission et ce partage essentiel du message. C’est-à-dire la capacité à proclamer à ceux qui cherchent un sens et une espérance à leur vie, qu’il y a, à la suite du Christ, des repères pour vivre, des chemins pour aimer et être aimé. Faire entendre, sans imposer, la parole qui ouvre un long chemin de confiance et de liberté, débuté depuis les patriarches. Inviter chacun à placer sa vie devant Dieu pour se laisser transformer par lui. Dénoncer quand la vie du monde est menacée, quand la dignité humaine est bafouée.

La résurrection est une réalité constitutive de la foi, qui trouve sa source dans l’événement de Pâques et donne sens à la vie toute entière.

La résurrection ne concerne pas seulement l’au-delà de notre mort, mais bien le présent de l’aujourd’hui de la vie chrétienne.

Croire en la résurrection, c’est faire en sorte que le pardon et l’amour puissent être toujours victorieux et recréateur.

Croire n’est pas une invitation à la passivité, ni une fuite hors des réalités de ce monde mais bien une mobilisation, une marche nouvelle, nourrie et fortifiée par la proclamation des disciples :


Il est ressuscité !

 

Daniel Cassou, pasteur de l'Eglise Protestante Unie de France

Partager cet article

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Spiritualité