Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 04:42

Mon Dieu, on ne peut te prier que là où l'on est, par cette concentration dans l'instant,

qui fait de la prière toute autre chose qu'une évocation, une imagination et surtout une évasion,

mais cette attention même, à l'écoute de laquelle te voici tendu.

 

Je te prie, ici et maintenant, de l'aéroport de Kano, du centre de l'Afrique,

où j'attends, douze heures durant, qu'un avion me ramène aux rivages bien connus de Roissy,

l'aluminium des conduits et le filet sucré des voix d'hôtesse, de Paris,

le métro qui s'arrête en douceur et les lettres dans leur boîte habituelle.

 

Je te prie, dans le dépaysement d'ici et de maintenant,

car tu es pareillement le Dieu de Kano et celui de Roissy et de Paris.

Je te prie pour cette énorme foule qui part en pèlerinage vers la Mecque,

les hommes posés comme des piliers d'ébène dans leur toge blanche, sous leur toque brodée,

les femmes, enveloppées d'étoffes chamarrées,

où le jaune éclate sur le noir, comme l'oiseau des tropiques tranche sur le feuillage,

les enfants qui ressemblent à des oisillons ébouriffés, nichés sur les reins de leur mère

et dont le regard est si grave, dans l'enclave bleutée de leur rondeur d'encre,

que je baisse les yeux, quand ils me découvrent en silence.

Ici et maintenant, de l'aéroport de Kano, je te prie pour tous les hommes

qui n'ont ni ma couleur, ni ma foi, ni ma langue, ni mon stylo, ni mon costume (...)

 

Je te prie aussi pour les quelques visages pâles ici présents, attentifs comme moi à veiller sur leurs valises.

Ils sont désormais la minorité de la terre, même s'ils concentrent encore trois-quarts de ses bénéfices.

Ils ne vont pas à la Mecque. Ils font des affaires, avant de rejoindre leur résidence secondaire.

O Dieu, puisses-tu être leur résidence principale, toi qui es le Père de tous les hommes

et qui leur as montré, en ton fils Jésus-Christ, comment devenir frères entre eux.

                                                                                                            Amen

 

André Dumas, "Cent prières possibles", éditions Cana, Paris, 1982, pp.30-31

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Spiritualité