Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 07:28

 

 

DSCN5714

 

C'est une toute petite fleur étoilée éphémère qui ne fleurit même pas tous les ans.

Ne  cherchez pas cette plante à éclipse au cours de vos promenades forestières ou campagnardes… Vous ne la trouverez pas. La damasonium alisma, ou damasonie étoilée, ne pointe en effet son nez que dans les mouillères  agricoles… vous savez, ces immenses flaques d'eau que l'on peut voir en plein milieu d'un champ cultivé, et qui semblent rebelles à toute plantation. Ces mares spontanées sont la hantise des cultivateurs soucieux du meilleur rendement qui soit dans leurs exploitations. Pour eux, c'est de l'espace perdu. Mais pour l'étoile d'eau, c'est une aubaine, car c'est là son milieu de vie privilégié. Plus le sol est limoneux, plus elle est heureuse, et plus elle prospère.

Or, voilà que des chercheurs à l'œil exercé l'ont découverte sur le plateau de Saclay, justement là où une urbanisation excessive est prévue pour les quelques années à venir. Et comme il s'agit maintenant d'une espèce protégée en voie de disparition, ils se sont préoccupés de lui procurer un lieu de vie plus propice. C'est ainsi qu'en accord avec ADP (Aéroports de Paris), ils ont décidé de squatter un terrain boueux tout au bout de l'aérodrome de Toussus-Le-Noble, et d'y transplanter leur protégée. Après un gros travail d'ingénierie écologique, quelle joie quand ils se sont rendus compte que 300 à 350 pieds d'étoile d'eau avaient repris !

"Pourquoi une telle mobilisation pour un végétal qui ne sert à rien, qui ne se mange pas, et qui n'a rien d'extraordinaire? A quoi ça sert de dépenser tant d'argent pour sauver une petite fleur qui ne fleurit que quand ça lui chante? Toute l'énergie humaine déployée autour de ce projet ne pourrait-elle pas être utilisée à quelque chose de plus utile?"

Telles ont été quelques-unes des questions posées mardi 1er avril  lors du "Forum des bonnes pratiques environnementales" à l'aérodrome de Toussus-Le- Noble… sans oublier celles, non formulées, de ceux qui se demandaient dans leur for intérieur s'il ne s'agissait pas d'un poisson d'avril très élaboré.

Alors, c'est vrai, c'est peut-être un "gros coup de pub" de la part d'ADP. C'est peut-être pour eux un moyen de se donner bonne conscience vis-à-vis des mouvements écologiques qui les pressent de trouver un moyen de réduire au plus vite leurs émissions de CO2.

Mais après tout, n'est-ce pas une action très symbolique, et tout ce qu'il y a de plus biblique, que de chercher à protéger les plus petits de ce monde, de leur fournir un habitat qui leur convienne, et un environnement qui leur permette de se nourrir et de se développer de façon harmonieuse?

 

                                                                                                            Anniel Hatton

 

PlainedeVillaine_060629_FH_Damasoniumalisma.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Actualité aéronautique et aéroportuaire

Présentation

  • : L'aumônerie protestante aux aéroports
  • L'aumônerie protestante aux aéroports
  • : Aumônerie protestante des aéroports français
  • Contact

Recherche