Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 07:13

DSCN3980.JPGMercredi 12 décembre: je viens d'arriver sous douane, "côté piste" comme on dit maintenant. Après avoir passé, comme tout un chacun, le filtre de la sûreté, je me mets en quête du "salon King David" de la compagnie El Al… C'est que je suis invitée à assister à "l'allumage officiel de la Hannukah". En arrivant, je m'aperçois que je ne suis pas la seule "goy": des chrétiens convaincus se mêlent aux israélites habitués des lieux.  L'assistance est nombreuse et très diverse, et parmi les inconnus qui s'y pressent, je reconnais certains visages de gens que j'ai rencontrés ailleurs.

 

Aujourd'hui cinquième jour de célébration, cinq bougies seront allumées sur le chandelier à huit branches.  Chacun s'empresse de m'expliquer avec la plus grande gentillesse qu'il s'agit de fêter la victoire des macchabées sur les troupes du roi Antiochus. Mais me dit-on, plus que cette victoire militaire, c'est le miracle de la fiole d'huile que l'on célèbre. Un temps de guerre implique restrictions de toutes sortes et privations en tous genres.  En ce 2è siècle av.J.C., il n'y avait presque plus d'huile pour allumer les lampes des israélites. Juste un petit fond dans un flacon gardé précieusement par un grand-prêtre, tout juste assez pour une nuit. Or une intervention divine miraculeuse permit que ce petit reste suffise pour l'éclairage d'une semaine. "Nous israélites, nous croyons que Dieu peut faire les miracles les plus fous", me dit un des participants à la fête." Alors, en souvenir de cet évènement de notre Histoire, pendant toute cette semaine de célébrations, tous les plats que nous mangeons sont cuits à l'huile d'olive.

 

Après une courte allocution du directeur de la compagnie El Al, les rabbins Haim Korsia et Moshe Lewin récitent en hébreu les prières appropriées, puis appellent quelques-unes des personnes présentes à s'approcher pour allumer les cinq bougies. A ma grande surprise, je suis l'une d'entre elles ! Une femme représentant une autre confession religieuse... C'est un grand instant d'émotion pour moi que de participer à ce moment liturgique important de la foi de mes collègues aumôniers israélites.

 

Pendant l'allumage, le rabbin Haim Korsia rappelle en quelques mots que la régularité et la fidélité sont des aspects essentiels de la foi, et que Dieu a donné la lumière aux êtres humains non pas pour qu'ils la gardent égoïstement pour eux-mêmes, mais pour qu'ils la partagent avec ceux qu'ils côtoient au quotidien.

 

                                                                                                                      Anniel Hatton

Partager cet article

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans La vie des aumôneries