Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 19:44

    

DSCN4982.JPG

Quel que soit le poste que l'on occupe sur une plateforme aéroportuaire, on est fatalement amené à renseigner quotidiennement des passagers à la dérive. Le stress généré par le voyage qu'ils vont entreprendre en empêche souvent plus d'un de bien lire, ou tout simplement de bien comprendre,  ce qui est écrit sur les panneaux indicateurs qui jalonnent à intervalles réguliers les galeries des différents terminaux. Un "Puis-je vous aider?", ou, s'ils ne sont pas francophones, un "May I help you?", accompagné de quelques indications et d'un sourire rassurant peut alors les réconforter. Et les voilà vite repartis d'un pas plus vaillant et le cœur soudain plus léger.

En revanche, on peut aussi être parfois confronté à des globe-trotters dont l'arrogance est à toute épreuve.

Alors que je me dirige vers l'espace "Arrivées" du terminal 2F, deux jeunes gens m'abordent et m'interrogent d'un ton impérieux. Ils sont manifestement anglophones et semblent s'attendre à ce que le monde entier parle couramment leur langue.

"Nous voulons aller à Paris, et il nous faut quelques renseignements."

En temps ordinaire, quand je les ai, je donne toujours les infos demandées sans rechigner. Mais comme nous sommes à quelques pas du comptoir d'information, sans me départir de mon sourire, je le leur indique.

"Oh non!" réplique la jeune femme avec fermeté. " Nous y sommes déjà allés. Ils ne savent rien, ceux-là!"

Interloquée, j'essaie d'en savoir davantage sur leurs intentions. Et je découvre avec stupeur qu'ils ont l'intention de se rendre à Paris à pied !

Après avoir jeté un coup d'œil rapide aux deux énormes valises qu'ils traînent derrière eux, j'essaie de leur expliquer avec force détails que leur projet est totalement irréalisable.

Le jeune homme brandit alors sous mes yeux un plan de métro, et me montrant la ligne bleue figurant le trajet du RER B jusqu'à la station Gare du Nord, s'exclame: "Ce n'est pas bien loin tout de même… Nous sommes de bons marcheurs. En une demi-heure, nous y serons!" 

                                                                                               Anniel Hatton

DSCN4979.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans La vie des aumôneries