Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 09:47

DSCN5044

Saviez-vous qu'il y a des planches à voile à l'aéroport? Eh oui... Vous êtes peut-être passés devant sans les remarquer. De couleur orange ou bleue, loin de porter des passagers accompagnés de leur bagage, elles servent de panneau d'information mobile, que l'on peut installer aisément à tous les endroits stratégiques de l'aéroport.

Pour Protestants en Fête, il y en a une aux arrivées du terminal 2G, ce vendredi 27 septembre, montrant par là aux participants de ce grand moment festif qu'ils sont attendus.

A l'espace SNCF de l'aéroport et aux arrivées du T2F, ce sont deux stands ADP qui ont été installés, avec, à chaque fois, un des aumôniers pour y faire l'accueil.

Pierre de Mareuil est aumônier à CDG depuis quelques mois. C'est lui qui a eu l'idée d'organiser cet accueil.

 

Comment t'est venue cette idée et pourquoi?

J'avais entendu parler d'un projet d'accueil "Protestants en Fête" dans les grandes gares parisiennes et me suis tout de suite dit qu'il fallait organiser quelque chose à l'aéroport.

 

Est-ce que tu as rencontré des difficultés pour obtenir l'autorisation de la part des responsables de l'aéroport?

Aucune, au contraire ! Je ne savais pas exactement ce qu'il fallait demander. J'avais juste l'idée… J'ai reçu un accueil enthousiaste de notre directrice qui m'a spontanément proposé un matériel adapté à savoir des stands mobiles et ces fameuses "planches à voile"  utilisés par l'aéroport ou ses partenaires pour des accueils de salons ou autres événements.

 

Tu as passé toute ta journée de vendredi derrière un de ces stands. As-tu vu passer beaucoup de passagers se rendant à Protestants en Fête?

Certainement pas plus que les 2% que représentent les protestants en France !!! Mais quelques-uns se sont manifestés, et avaient besoin d'un renseignement pour se rendre à tel stand ou animation ou encore à leur hôtel. Le premier rencontré, à 8h30, était un chrétien malgache venant de Marseille pour tenir le stand de l'Eglise Protestante Malgache ! J'ai aussi eu l'occasion de parler avec quelques personnes qui ne venaient pas pour PEF mais qui se sont intéressées à cet événement...


photo-copie-1.JPG 

Alors, est-ce que cela valait vraiment la peine d'être là de 8h à 20h pour si peu?

Pour les personnes que j'ai pu aider, oui… Elles sont certainement arrivées plus facilement et plus sereinement à destination ! Et puis, il y a eu tous les autres voyageurs à la recherche de la gare SNCF (qui était juste sous nos pieds !), d'un bus, de tel ou tel terminal, des toilettes, des loueurs de voiture, ou du MacDo… Je n'ai pas chômé, et cela m'a donné l'occasion de quelques contacts sympathiques.

 

Que retires-tu d'un exercice de patience de ce genre pour ton ministère à l'aéroport?

Vu le flot presque incessant de passagers je n'ai pas eu beaucoup à patienter !

Etre en contact avec les gens, quelles que soient leurs demandes, les orienter ou simplement prendre un moment pour bavarder avec eux, assurer une présence discrète et souriante au sein de cette immense fourmilière qu'est l'aéroport est un aspect essentiel de mon service, de mon ministère à l'aéroport…  

DSCN5042-copie-1.JPG

propos recueillis par Anniel Hatton

Partager cet article

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans La vie des aumôneries