Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 06:51

Histoire de l’aviation

air-journal-emile-lecrivain-195x146-copie-1.jpg C'est arrivé le jeudi 24 octobre 1929.

L’aviateur Lécrivain qui est pilote de la section technique de l’aéronautique s’attaque au record de France de hauteur.

Pour réaliser sa tentative, l’aviateur Lécrivain, fort de plus de 600 heures de vol, a choisi d’évoluer dans le ciel parisien au départ de l’aérodrome de Villacoublay, où il travaille dans le service des essais. C’est en tout début d’après-midi, à 13 heures, qu’il prend son envol dans l’espoir d’atteindre des sommets et de détrôner le pilote français Joseph Sadi-Lecointe, qui est actuellement détenteur du titre en ayant réussi à voler à pas moins de 11 145 mètres d’altitude.

C’est au terme d’un vol d’une heure et quarante-cinq minutes, que Lécrivain reprend contact avec le sol, avec un barographe enregistreur affichant 11 500 mètres, une belle performance qui fait de lui le nouveau recordman de France, mais pas du monde par contre, ce dernier trophée restant la propriété de l’Allemagne grâce à Neuenhofen qui est, quant à lui, monté à 12 739 mètres d’altitude quelques mois plus tôt : le 26 mai 1929.

Publié le 24 octobre 2012 dans "Air Journal"

Partager cet article

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Evénements