Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 07:30

DSCN5023-copie-1.JPG

Eternel, tu m'examines et tu me connais.

Tu sais quand je marche et quand je me couche,

et toutes mes voies te sont familières.

Tu m’entoures par-derrière et par-devant,

et tu mets ta main sur moi.

 Où pourrais-je aller loin de ton Esprit,

où pourrais-je fuir loin de ta présence?

Si je monte au ciel, tu es là;

si je me couche au séjour des morts, te voilà.

Si je prends les ailes de l’aurore pour habiter à l’extrémité de la mer,

là aussi ta main me conduira, ta main droite m’empoignera.

Si je me dis: «Au moins les ténèbres me couvriront»,

la nuit devient lumière autour de moi!

Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi:

la nuit brille comme le jour, et les ténèbres comme la lumière.

C’est toi qui as formé mes reins, qui m’as tissé dans le ventre de ma mère.

Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse.

Tes œuvres sont admirables, et je le reconnais bien.

 

                                                                        Extraits du Psaume 139

Partager cet article

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Citations

Présentation

  • : L'aumônerie protestante aux aéroports
  • L'aumônerie protestante aux aéroports
  • : Aumônerie protestante des aéroports français
  • Contact

Recherche