Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 16:48

mod_article23362884_53.gifBethléem, petite agglomération sans importance de Palestine, il y a plus de 2000 ans... C'est la ville du petit berger David, ce petit berger devenu un grand roi par la suite. Mais au premier siècle de notre ère, qui se soucie outre mesure de ce lieu obscur perdu dans la campagne de Judée? Et pourtant, ce petit bourg sans importance devient, dans les textes bibliques, le lieu de convergence de personnes sans lien les unes aves les autres, et venant d'origines extrêmement variées.

Voyez Marie et Joseph, un couple venu de Galilée pour se faire recenser sur l'ordre de l'Empereur. Comme tant d'autres, ils parcourent une longue route pour revenir au berceau de leurs origines. Ce recensement est en effet l'occasion d'un déplacement de population impressionnant dans tout le pays! Marie attend un enfant, et c'est là un voyage interminable et exténuant pour une femme arrivée presqu'au terme de sa grossesse.

Et puis, voici des anges éclatants à la voix tonitruante venus du ciel pour annoncer à la cantonade la naissance de cet enfant.

D'un peu plus près, des bergers qui surveillent leurs troupeaux dans la région, qui, ayant entendu la nouvelle, viennent en curieux à Bethléem pour voir le nouveau-né.

De bien plus loin, des mages, astronomes d'Orient, suivant la course d'une étoile vagabonde, font par étapes un long voyage semé d'embûches, avec un détour désastreux par le palais royal, pour arriver enfin à leur but.

Ce voyage va leur permettre à tous de faire la connaissance d'un enfant nouveau-né pas tout à fait comme les autres, et dont la vie sera elle aussi marquée par beaucoup de voyages et de déplacements en tous genres. Ils vont tous apprendre à découvrir ce petit être qui vient de faire irruption dans un monde politiquement et socialement troublé. Tous, Marie et Joseph y compris, vont voir leur existence bouleversée par cette naissance. Après cette rencontre, plus rien ne sera jamais pareil pour eux!

Nous aussi, qui sommes en chemin sur la route de la vie, comme Marie, comme Joseph, comme les bergers, comme les mages, nous sommes appelés à rencontrer Dieu en Jésus...non pas en un petit enfant - Jésus a grandi et est devenu adulte, il a exercé un ministère difficile et pourtant ô combien fructueux- mais en celui qui est mort et ressuscité pour que nous ayons la vie.

Il ne nous est pas demandé d'aller à Bethléem : de nos jours, ce serait bien difficile. Il faudrait coln10.gifdemander des autorisations, et passer par de nombreux check points pour y accéder.

Dans un monde troublé politiquement et socialement, un monde rempli d'injustices et de souffrances, un monde où des innocents souffrent du froid et de la misère, un monde où des enfants sont abattus froidement sans raison, nous sommes tous appelés à faire un voyage intérieur vers Dieu... un cheminement spirituel que personne ne peut nous interdire, qu'aucun obstacle extérieur ne peut entraver, et par lequel nous pourrons accéder à la paix du coeur, et à une joie profonde qui ne dépend pas des circonstances.

"N'ayez pas peur, car je vous annonce la bonne nouvelle d'une grande joie pour tout le peuple", disait l'ange. "Aujourd'hui, dans la ville de David vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur."

 

Anniel Hatton

Partager cet article

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Spiritualité