Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 12:21
Tu es le Dieu des longues routes

de larges horizons...

Tu es le Dieu des grands espaces et des larges horizons.
Tu es le Dieu des longues routes, des chemins vers l'infini.

Tu es le Dieu qui dit: "Va! quitte ton pays,
tes idées mortes et tes vieux préjugés.
Ta vie va refleurir; n'aie pas peur de mourir.
Laisse germer la Parole et la Foi. Tu porteras des fruits de joie."

Tu es le Dieu des grands espaces et des larges horizons.
Tu es le Dieu des longues routes, des chemins vers l'infini.

"Passe à travers la mer, traverse les déserts!
Je t'ouvrirai de vastes horizons.
Tu auras soif et faim d'aller toujours plus loin
vers ce pays qui t'appelle là-bas, où tu pourras vivre avec moi."

Tu es le Dieu des grands espaces et des larges horizons.
Tu es le Dieu des longues routes, des chemins vers l'infini.

Tu es le Dieu qui vient marcher sur nos chemins
Nous rencontrer et nous accompagner.
Lumière dans nos vies pour nous aider, la nuit
à traverser la mort et le danger et nous ouvrir la liberté.

Tu es le Dieu des grands espaces et des larges horizons.
Tu es le Dieu des longues routes, des chemins vers l'infini.

Tu nous dis: "Lève-toi! Je serai avec toi.
Je t'établis prophète des nations.
Pour être mon témoin, indiquer le chemin,
je mets en toi ma force et mon Esprit, comme un grand feu qui t'envahit."

Tu es le Dieu des grands espaces et des larges horizons.
Tu es le Dieu des longues routes, des chemins vers l'infini.

Tu es le vent violent qui nous pousse en avant
vers le grand large, comme des grands voiliers.
Quand tu souffles en nos cœurs, tu bouscules nos peurs
et nous quittons nos maisons bien fermées pour t'annoncer au monde entier.

Tu es le Dieu des grands espaces et des larges horizons.
Tu es le Dieu des longues routes, des chemins vers l'infini.

 

Noël Colombier

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
10 août 2015 1 10 /08 /août /2015 12:02

       Dans les aéroports transitent toutes sortes de passagers, passagers réguliers, qui voyagent pour leur travail ou leurs loisirs, mais aussi des demandeurs d'asile, des hommes et des femmes de tous âges, des enfants qui ne comprennent pas ce qui se passe, des familles entières qui fuient leur pays pour des raisons religieuses.

       Persécutés pour leur foi et/ou leurs opinions politiques,  ils sont obligés, pour leur survie et celle des leurs, de partir de leur pays natal, sans savoir ce qui les attend au bout du chemin. Leur voyage se transforme alors en exil, et parfois même en cauchemar.

      La Fédération Protestante lance un appel à la rencontre et à l'accueil de ces déracinés, de ces réfugiés errants qui n'ont nulle part où aller...

                                                                                                              Anniel Hatton

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 16:38
Voyager en montgolfière, ça change des avions...

ça vous dit, un petit tour en montglofière? Sinon, restez sur le plancher des vaches et profitez du spectacle...

Du mardi 19 au samedi 23 août, la ville de Sablé (72) accueille le 40e championnat de France de montgolfières. On vous dit tout ce qu'il faut savoir pour profiter de l'événement.

Ça ressemble à quoi, une compétition de montgolfières ?

Ce sont des épreuves auxquelles se soumettront 47 aéronautes (nom donné aux pilotes de montgolfières). La journée du directeur des vols démarre à 4 h du matin ! Il doit recueillir les informations météo et décider des épreuves qui portent des noms aussi charmants qu'énigmatiques : « la poursuite du renard », « le retour au bercail »...

Les modalités varient en fonction des épreuves, mais le principe est toujours le même : les concurrents partent d'une aire de vol et se dirigent vers un but désigné par le directeur des vols. Ils doivent larguer un marqueur le plus près possible de la cible (une croix blanche).

Les compétiteurs sont répartis non pas en équipe mais en équipage composé du navigateur, donc, et de deux personnes au sol. Elles sont chargées du « retrouving », c'est-à-dire de suivre en voiture la progression de la nacelle pour récupérer le matériel et le pilote au sol, une fois le vol terminé.

Et pour le public, ça se passe comment ?

Pour admirer les vols des compétiteurs, il faudra, au choix, se lever tôt si vous êtes en vacances, ou sortir tôt du travail si vous avez repris. Si les conditions météo le permettent, il y aura deux vols par jour : entre 7 h et 9 h et entre 18 h 30 et 20 h. Si les compétiteurs ne sont pas sur zone, les ballons « fiesta », réservés aux baptêmes, assureront le spectacle.

C'est où ?

Dans le ciel... Plus sérieusement, le camp de base du championnat sera à l'hippodrome de Sablé-sur-Sarthe (72). Impossible de donner les lieux de départ des épreuves, qui seront décidés au dernier moment, mais les organisateurs l'assurent : dans tous les cas, on verra les montgolfières de Sablé (Sarthe).

On peut monter dans les montgolfières ?

Oui et non. On ne peut pas monter dans les montgolfières des compétiteurs, mais des « vols fiesta » sont prévus exprès pour emmener du public. Ils sont à réserver à l'office de tourisme de Sablé, au 02 43 95 00 60. Compter 180 € par personne pour un vol.

Et sur terre, qu'est-ce qui se passe pendant ce temps ?

Un village des artisans et entreprises vivra tout le temps du championnat, à l'hippodrome. Un manège et un animateur seront sur place et tous les jours des animations sont programmées.

 

(tité de jactiv.ouest-france.fr)

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 16:07

A Orly, on ne s'intéresse pas seulement aux avions...

La preuve!

 

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
6 août 2015 4 06 /08 /août /2015 11:42
Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 09:52
Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
31 juillet 2015 5 31 /07 /juillet /2015 07:17
Jean-Charles de Castelbajac à Orly

le dessinateur à l'œuvre à Orly Sud

       "On n'écrit pas sur les murs!" Quel enfant n'a pas vu ses velléités d'artiste sévèrement réprimées alors qu'il venait d'essayer sa créativité sur les murs désespérément vides de la salle de séjour de l'appartement familial?

      Quelle injustice!

      Ce qu'on interdit aux enfants, petits ou grands, taggeurs en herbe ou confirmés, on le permet à un grand nom du dessin d'aujourd'hui... Armé de gros feutres indélébiles de toutes les couleurs, Jean-Charles de Castelbajac s'active cette semaine à remplir les grandes parois blanches de l'aéroport d'Orly.

      Lundi, il officiait à Orly Ouest où il a demandé la contribution d'enfants de passage, émerveillés d'avoir, pour une fois, l'autorisation de dessiner sur les murs... et quels murs! de grandes parois vierges, un rêve pour ces dessinateurs d'un jour... 

Jean-Charles de Castelbajac à Orly

le fils du dessinateur en contemplation devant les œuvres de son célèbre géniteur

        Mardi, à Orly Sud, les spectateurs n'étaient pas aussi nombreux. Il faut dire que le temps n'était pas au rendez-vous, et que les voyageurs arrivant en tee-shirt des pays chauds n'avaient pas trop envie d'affronter les fraîcheurs de l'été parisien.

        Parmi les quelques assistants au dessin "en live" de cette fresque originale, les commentaires fusaient. Quelques-uns étaient admiratifs, certains simplement étonnés d'une telle initiative, d'autres moins flatteurs. Un passager en transit témoignait de son déplaisir à voix haute en ces mots: "Mon gosse de cinq ans en ferait autant."

        Que l'on aime ou que l'on aime pas ce que fait Jean-Charles de Castelbajac, en tous cas on ne peut que rester pantois devant un artiste contemporain qui n'hésite pas à dessiner rapidement, et en public, avec une maîtrise certaine, des scènes de la vie quotidienne d'un aéroport, en tenant compte des moindres aspérités du support qui lui est réservé: un boulon devient un oeil étonné, une rainure un chemin, etc...

         Le but de l'opération?

         Après l'habillage avec des selfies de la façade du terminal sud l'année dernière, il s'agit maintenant de donner un nouvel air de fête à un aéroport en pleine transformation...

 

                                                                                                                    Anniel Hatton

         

Jean-Charles de Castelbajac à Orly

sous les feux des projecteurs, l'artiste en grande conversation avec une passagère admirative

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 13:50
Départ, arrachement et surgissement...

photo Eric Jean-Baptiste

Il faut parfois que l'autre s'en aille,

Pour pouvoir prendre sa vraie place

Et donner le meilleur de soi.

C'est souvent quand il est parti,

Qu'on joue le risque d'oser sa vie.

 

Il faut parfois que l'autre s'en aille,

Pour qu'au coeur de nos arrachements,

On ait la patience d'attendre

D'autres surgissements,

D'autres paroles, d'autres refrains.

 

Il faut parfois que l'autre s'en aille,

Pour donner tout ce que l'on a

Dans les tripes et dans le coeur,

Et vivre enfin son propre destin

A fond la caisse, à fond la vie.

 

Il a bien fallu, Seigneur, que tu t'en ailles,

Pour que naissent les audaces de Pierre,

Pour que surgisse la foi de Thomas,

Et peut-être qu'à notre tour aussi,

Nous puissions continuer la mission.

                            

                                        Robert Riber

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 05:03
Départ et arrivée à l'aumônerie d'Orly

le père Paul Aïssa Allili et Augustin de Romanet, PDG d'ADP

 

Jeudi 9 juillet, à l'aéroport d'Orly:

        Après six ans de bons et loyaux services rendus au personnel et aux passagers de l'aéroport d'Orly, le père Paul Aïssa Allili fait ses adieux à la communauté aéroportuaire.

         Son "pot de départ" est présidé par Augustin de Romanet, PDG des aéroports de Paris, qui prononce une petite allocution pour le remercier de sa présence quotidienne et de l'accueil qu'il a su réserver à chacun sur cette plateforme du sud parisien pendant ces années de ministère.

         Le président rappelle par la même occasion que l'aumônerie des aéroports est un service à plusieurs facettes, et qu'elle est et doit rester un laboratoire d'interreligieux, témoignage d'un "vivre ensemble" harmonieux dans une société en mutation permanente.

         Parmi les personnalités présentes à cette occasion, on peut remarquer le grand rabbin Haim Korsia, aumônier israélite de l'aéroport, Hazem El Shafei, aumônier de l'Islam, la pasteure Anniel Hatton, aumônier protestant, et le père Dominique Rodde, futur successeur du père Paul, Franck Méreyde, directeur de l'aéroport et Valérie Sénentz, directrice du terminal sud, ainsi que divers invités venus pour représenter la GTA, la PAF et d'autres services incontournables évoluant sur la plateforme.

 

                                                                                                                Anniel Hatton

      

      

Départ et arrivée à l'aumônerie d'Orly

de gauche à droite:

Franck Méreyde, directeur de l'aéroport, le père Dominique Rodde, l'Imam Hazem el Shafei, le grand rabbin Haim Korsia, et la pasteure Anniel Hatton

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 15:49

 

     Comme moi, vous êtes-vous déjà demandé ce que devenaient les bagages oubliés ou abandonnés dans les aéroports?

     S'ils sont déposés près de poubelles, ils font parfois le bonheur des SDF toujours à l'affût de vêtements de rechange pour eux-mêmes, ou à échanger contre une somme modique auprès de leurs congénères peut-être plus démunis.

    Parfois aussi, et le plus souvent d'ailleurs, ils sont livrés aux démineurs qui sont chargés de s'occuper des bagages suspects, et ce pour la sécurité des voyageurs et des employés de l'aéroport.

   Mais saviez-vous que, dans certains aéroports d'outre-atlantique, les bagages qui s'accumulent dans les espaces de stockage des préposés aux objets trouvés sont vendus à des fins humanitaires s'ils ne sont pas réclamés?

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports