Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 10:31
 Une fraternité en marche

Jean Vanier

       Etre humain, ce n'est pas juste réussir et gagner dans la concurrence, être humain c'est vivre la relation, vivre la relation avec le différent.

            C'est s'ouvrir aux autres et se soucier d'eux, ne plus se cacher derrière son groupe, sa religion, sa culture, mais s'ouvrir à l'autre dans la grande famille humaine.

            Et l'autre est beau, par le fait même qu'il est un être humain.

            Oui, nos sociétés crèvent d'un manque de fraternité ! Comment sortir de tous ces murs qui nous enferment sur nous-mêmes et sur nos groupes devenus sectaires ? Ces murs sont faits de peur ; nous ne croyons pas assez dans le cœur humain, dans la beauté du cœur humain et dans la possibilité d'un monde nouveau, d’un monde de paix.

            Nous avons besoin de retrouver une nouvelle force qui nous fasse sortir de nous-mêmes pour reconnaitre l'autre, l'autre différent, l'autre faible, pour le regarder avec respect et tendresse.

            Il est indispensable qu'on fasse tout pour arrêter la tyrannie de la concurrence et de l'individualisme où l’on se ferme sur soi...

 

            Nous sommes à un moment critique dans l'histoire de l'humanité.

 

            Ce n'est pas l'Etat qui fera de grandes réformes, c'est à chacun de nous de devenir un être vraiment humain, d'être transformé en homme et en femme de paix et de non-violence et de créer des lieux pour la paix et des lieux d’accueil pour ceux qui souffrent.

 

            Nous pourrons tous agir pour créer ce monde nouveau, où nous laissons monter à l'intérieur de nous une nouvelle force d'amour.

 

                                                                        Jean Vanier

                                                        Co-fondateur de l’Arche de Trosly

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 21:44
Ne jamais se résigner

Seigneur,

Pardonne et sauve.

Ne nous laisse pas nous consumer nous-mêmes

par notre propre iniquité.

Car il n'est point de limite

à la puissance de destruction des hommes.

 

Seigneur,

garde-nous de toute fausse paix

qui serait une évasion de la réalité.

Garde-nous des silences complices.

Ne permets jamais que nous nous résignions au mal

et que nous abandonnions le monde

aux puissances de mensonge et de haine qui le déchirent.

 

Donne-nous un esprit de sagesse,

de prudence et de courage

chaque fois qu'il s'agit de prendre parti

pour ce que nous croyons être la justice et la vérité.

Pour l'amour et la gloire de ton nom. 

Amen

                                                                                                            Suzanne de Dietrich

 

 Texte de prière paru dans le numéro du Courrier de l'ACAT de septembre-octobre 2010,

numéro centré sur la situation des droits de l'homme dans les pays d'Asie Centrale.

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 15:10
Aéroport de Paris-CDG

Aéroport de Paris-CDG

           Comme dans tout le pays, le personnel des aéroports parisiens a été touché par la vague d'attentat dont Charlie Hebdo, l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes et la policière de Montrouge ont été victimes. L'impact a été d'autant plus grand que le dénouement de ces dramatiques incidents s'est déroulé à quelques kilomètres de l'aéroport de Paris-CDG à Damartin en Goël.

           Suite à ces événements les aumôniers des plateformes de Paris-CDG et Paris Orly ont organisé des temps de prière interreligieuse qui ont rassemblé membres du personnel et des directions des aéroports et des services de l'Etat les 12 et 14 janvier dernier (une cérémonie aura aussi lieu à l'aéroport du Bourget le 12 février).

             Lors de ces cérémonies, les aumôniers ont lu une déclaration commune ainsi que des textes de leurs traditions respectives où ils invitent à puiser les ressources spirituelles nécessaires pour faire face à ces événements dramatiques.

            Par ailleurs, comme leurs compatriotes, les aumôniers ont été sensibles aux gestes de solidarité exprimés un peu partout dans le monde et en particulier l'invitation à la prière pour le peuple français adressée par la IACAC, l'Association internationale des aumôniers de l'aviation civile (http://www.iacac.info/index.php/news/chaplaincies-in-europe/558-pray-for-the-people-of-France].

 

                                                                                       Pierre de Mareuil, pasteur,

aumônier protestant à l'aéroport de Roissy-CDG

 

 

Texte de la déclaration commune des aumôniers de Paris-Orly et de Paris-CDG:

 

           Nous, aumôniers catholiques, israélites, musulmans et protestants de l'aéroport de Paris-Orly, dénonçons toute utilisation de la religion pour justifier quelque crime ou acte de violence que ce soit. Une telle utilisation est une trahison de l'essence même de nos religions. Nos textes, Torah, Bible et Coran, nous invitent à avoir un regard bienveillant envers l'autre et à un vivre ensemble fraternel.

          En France, pays des droits de l'homme et de la liberté, le respect mutuel est un fondement de notre vivre ensemble en toute compréhension dans la recherche de l'harmonie entre nous tous.

         Nous affirmons notre attachement aux grandes valeurs universelles de liberté dans un État de droit respecté et souverain, liberté de conscience, liberté d'expression, etc… Ces valeurs sont celles de notre peuple et de nos concitoyens quelles que soient leurs convictions religieuses. Toute atteinte à ces valeurs est inacceptable.

        Tous ensemble, nous voulons être solidaires des victimes des attentats et des prises d'otage de ces derniers jours, de leurs familles, de leurs collègues, de leurs proches, et de tout notre peuple ainsi atteint dans ses valeurs fondamentales. Nous puisons dans les ressources spirituelles de nos traditions religieuses la conviction qu'en Dieu se trouve la lumière, la foi, la confiance, l'espérance et l'amour.

 

 

Aéroport de Paris-Orly

Aéroport de Paris-Orly

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 22:32

Attentat à Charlie hebdo : réaction de la Fédération protestante de France

Communiqué de presse. 7 janvier 2015

 

Au moment où un horrible attentat perpétré dans les locaux du journal Charlie Hebdo a fait au moins 12 victimes dont 10 journalistes et deux policiers, nous voulons exprimer ici notre plus vive émotion et surtout notre affection et notre solidarité pour les victimes, leurs familles, leurs proches, leurs amis.

Au nom du protestantisme français, nous exprimons notre révolte et nous condamnons cet acte odieux qui touche nos coeurs et nos consciences.
Jamais nous ne laisserons des hommes être ainsi lâchement assassinés sans réagir, ni rappeler combien la vie humaine est précieuse aux yeux de Dieu, et nous affirmons qu’aucune justification n’a de raison d’être à cet égard qui pourrait se prévaloir d’une religion quelle qu’elle soit.

Nous redisons que la République laïque et ses valeurs, notamment la liberté de conscience, la démocratie et la liberté de la presse demeurent pour nous au fondement de notre vivre ensemble.

François Clavairoly
Président de la Fédération protestante de France

Voir les commentaires

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 08:48
Epiphanie

Qui étaient-ils? Combien étaient-ils?

Cela importe-t-il?

"Etiez-vous trois, étiez-vous rois,

Visiteurs étranges

De cette nuit constellée ?

 

« Mages venus d’Orient… »

dit l’Evangile sobrement.

Et pourtant… que d’imaginations

Par votre apparition sollicitées !

 

Ce qui m’étonne, voyageurs du désert,

Riches de votre sagesse orientale,

C’est que vous ayez tout abandonné

Pour venir à l’écoute de ce petit peuple opiniâtre.

 

Avec quel émerveillement je regarde

Votre prosternement insolite,

Et vos richesses humaines

Eparpillées sur la paille

De ce roi aux pieds nus.

 

O vous, témoins précoces

De l’évangile universel,

Votre présence m’est rappel

De l’invitation œcuménique

A toute humanité.

 

Voyageurs, dans la nuit de notre temps,

Angoissés de la faim, de la torture

Ou du sens de vivre,

Regardez marcher l’étoile espérance.

Son mouvement dans l’espace cherche

La communauté aux pieds nus

Vers où guider vos pas.

 

Nos murs sont-ils assez transparents,

Nos cœurs assez simples,

Notre amour assez vrai,

Que vous puissiez parmi nous rencontrer

Le Dieu fait homme ?"

 

                                                Michel Wagner

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 13:38
Les comptes de Dieu...

comptes humains...

comptes de Dieu

          En ce temps-là, il fut procédé au compte de Noël. Selon l’Evangile de Luc, les habitants de la Palestine se mirent en route pour aller se faire enregistrer chacun à son lieu d’origine, afin que l’empereur des Romains puisse savoir combien il avait de sujets en ses provinces, et donc combien il était puissant.Il est important de savoir le nombre des habitants d’un pays, parce qu’on peut déterminer à partir des résultats du recensement les ressources et les besoins de la population, donc les possibilités politiques, économiques, sociales,etc. Au lieu de naviguer à vue, on navigue à la boussole.

          Joseph et Marie allèrent donc se faire enregistrer dans le grand compte. L’évangile ne nous informe pas sur Jésus : a-t-il été inscrit ou pas ?Est-il né avant le passage de ses parents à l’état civil ou après ? Ou peut-être ne considérait-on pas les petits enfants, sachant que seule une faible proportion en parvient à l’âge adulte ? Reste qu’on ne pourra sans doute jamais dire si Jésus a été retenu dans les éventuelles statistiques de ce temps lointain.

        Nos comptes de Noël du moment, ce sont les statistiques établies par les organismes officiels des étrangers : tant d’exilés en quête d’un statut de réfugié, tant de demandeurs d’asile, tant de chercheurs de travail, toute une humanité à la dérive qu’il faut répertorier et répartir entre les régions et communes. Le sentiment fleurit ça et là que “les autres” pourraient plus aisément et mieux se charger de ce fardeau, alors que “nous” ne voyons pas comment héberger tous ces inconnus. Le compte est vite fait : la barque est pleine, proclamait un vieux slogan.

          Quant aux enfants que ces imprudents voyageurs entraînent avec eux dans leurs périlleuses entreprises, faut-il les enregistrer ou les considérer comme quantité négligeable ? Survivront-ils seulement au passage des montagnes ?

         Le vrai compte de Noël se fait avec le regard de Dieu. Ce n’est pas une affaire de prestige et de puissance : j’ai tant de millions de sujets, tant de milliers de soldats, tant de réfugiés sur les bras ... C’est plutôt une connaissance qu’on cherche à avoir des besoins et des possibilités d’une population donnée afin de mieux partager les ressources et d’assurer la vie quotidienne de tous.

           Quand Dieu fait le compte de ses créatures, il les appelle une à une, il connaît chacune d’elles par son nom (voir Jean 10). Il porte sur elles un regard d’amour, leur donnant la vie en abondance et les conduisant dans la joie. Joie comparable à celle que la naissance du Christ suscite dans le coeur des croyants à chaque fois qu’on célèbre Noël : parce que la fête nous redit que le vrai compte de Noël, c’est de savoir que nous sommes quelqu’un aux yeux de Dieu, que chacun de nous compte pour Lui.


                                                                                       Jean-François Rebeaud

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 09:47

 

Au seuil de l’année nouvelle,

Nous nous souvenons que le temps passe.

 

Mais toi, Seigneur, tu es et tu demeures.

Tu n’as ni commencement ni fin

Car éternel est ton amour.

 

Nous avons besoin d’un courage nouveau

Et de forces neuves pour dépasser

L’endroit où nous nous trouvons

Et pour parvenir au but que tu nous as fixé.

 

Nous avons besoin d’une foi plus grande

D’une espérance plus ferme

Et d’un amour plus ardent

A vous offrir à toi et à notre prochain.

 

Voilà nos souhaits de Nouvel An.

Exauce-les.

Alors que tout passe,

Donne-nous de nous tenir à ta Parole.

 

Permets-nous de faire en liberté

les premiers pas de l’année nouvelle.

 

Accorde cette liberté à tes enfants

Jeunes ou vieux, puissants ou humbles, sages ou ignorants,

Pour qu’ils deviennent les témoins de ton amour…

 

Dieu, nous espérons en toi,

Et c’est en ta main que nous remettons nos temps.

 

                                                Karl Barth

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 21:11
Célébration de Noël à Orly

Le 25 décembre à 17h

culte de Noël

à la chapelle du terminal sud.

Si vous passez par là,

venez vous joindre à nous!

Bienvenue!

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 09:24
MESSAGE DU CECEF aux communautés chrétiennes

Temps de préparation intérieure à la fête de Noël, l’Avent est une période privilégiée pour méditer sur la radicale nouveauté qu’a constituée la naissance de Dieu parmi les hommes et sur la manière dont Jésus est né à Bethléem.

Dieu n’est pas venu en grande pompe au sein de la Création. Il est possible de passer à côté de cette joie véritable qui touche les humbles que sont les bergers de Noël et les chercheurs de Dieu que sont les Mages : une joie donnée dans la simplicité, bien loin de l’accumulation matérielle.

Temps de vigilance, l’Avent tourne aussi le regard des chrétiens vers l’avènement du Christ à la fin des temps et leur fait prier : viens, Seigneur, ne tarde plus. Car « la Création tout entière gémit maintenant encore dans les douleurs de l’enfantement », mais elle garde l’espérance d’être « libérée de l’esclavage de la corruption » (Épître aux Romains, ch. 8).

En décembre 2015, la France accueillera la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, afin de définir un nouvel accord international sur le climat. Le mode de vie des pays les plus riches représente pour beaucoup un idéal. Or il est fondé sur l’exploitation de ressources naturelles non renouvelables et bon marché. Le généraliser à l’ensemble de la planète conduirait à des niveaux de pollution insoutenables.

Comme responsables d’Églises en France, nous nous interrogeons : les communautés chrétiennes ont-elles pris toute la mesure de la confession d’un Dieu créateur qui, par l’incarnation de son Fils, a choisi de partager la condition de créature ?

En ce temps de l’Avent, nous encourageons les chrétiens en France à porter dès maintenant dans la prière, la réflexion des Nations Unies sur les enjeux climatiques, à reconsidérer leur relation aux biens matériels, à réorienter leur vie vers l’essentiel, à montrer qu’une façon de vivre plus sobre et plus solidaire est possible, en avançant eux-mêmes sur ce chemin de conversion. Notre façon d’agir envers la Création traduit la manière dont nous nous la représentons. Est-elle un stock de ressources pour répondre aux besoins de nos sociétés ? ou est-elle un don de Dieu dont nous devons être les intendants respectueux et responsables ?

En souhaitant à chacun(e) une belle et joyeuse marche vers Noël.

Paris, le 30 novembre 2014

Pasteur François CLAVAIROLY – Métropolite EMMANUEL – Mgr Georges PONTIER

coprésidents

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 07:24
Sur le chemin de la foi...

Le coeur des Mages s'est mis en route vers Dieu en même temps que leurs pas se dirigeaient vers Bethléem. Ils ont cherché Dieu, mais c'est Dieu qui conduisait leur recherche dès le moment où ils l'ont entreprise. Ils sont de ceux qui, dévorés par la faim et la soif de justice, aspirent vers le Sauveur, et repoussent la pensée que l'homme pourrait, sur la route de sa rencontre avec Dieu, négliger de faire le petit pas qui lui est demandé, sous prétexte que Dieu, lui, doit en faire mille.

Ils le cherchent donc, lui, le Salut. Ils le cherchent au firmament du ciel, mais aussi dans leur coeur; dans le silence, mais aussi par les questions qu'ils posent aux hommes, y compris aux Juifs et à leurs saintes Ecritures. Ils voient une étoile se lever au firmament d'une façon insolite, et voici que, par une douce condescendance de Dieu, leur science astrologique se trouve être le seul moyen de répondre à l'attente de leur coeur innocent.

Ah ! leur coeur aura bien tremblé un peu lorsque leur science, rejoignant l'idée vague, répandue autour d'eux, que les Juifs attendaient un Sauveur, a pris brusquement l'allure d'une exigence pratique, celle d'un voyage très concret à entreprendre. Ils se seront effrayés de leur propre audace : n'était-ce pas pécher par manque de réalisme et d'esprit pratique que d'avoir pris ainsi au sérieux les nobles conclusions de la raison théorique ?

Mais non, ils s'inclinent, ils partent. Et voilà soudain leur coeur plus léger dès le moment où, quittant leur chez-eux, ils ont risqué le saut hardi qui leur était demandé ; ainsi en va-t-il toujours de celui qui, ayant tout risqué, se révèle plus courageux que ne l'aurait laissé supposer son existence quotidienne antérieure. Ils empruntent des chemins bien sinueux ; mais, aux yeux de Dieu, c'est justement le seul itinéraire qui mène à lui dès lors qu'ils le cherchent avec confiance.

La panique les saisit, si loin de chez eux et de leur train train habituel ; mais ils savent que telle est la condition humaine : perpétuel voyageur, l'homme doit renouveler constamment son horizon et ne s'accrocher nulle part, sous peine de ne trouver, au lieu de sa vraie patrie et de son vrai lieu de repos, qu'un simple campement de voyage. Ils réalisent ainsi de façon existentielle (et non à coup d'idées cérébrales) que la vie est une incessante transformation, et qu'on n'atteint son épanouissement qu'à travers mille renouvellements de soi-même.

Karl Rahner

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports