Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 08:51


images.jpeg

 

Le 30 janvier 1956, le domicile de Martin Luther King était attaqué à la bombe. Dix ans plus tard, le pasteur américain écrira dans son livre "Where do we go from here?":


"La violence accroît la haine. Répondre à la violence par la violence multiplie la violence, ajoutant une obscurité plus profonde à une nuit sans étoiles. L'obscurité ne peut pas chasser l'obscurité : seule la lumière peut le faire. La haine ne peut pas chasser la haine : seul l'amour peut le faire."[1]




[1] Bantham Books, New York, 2è édition, 1968, p.72

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Le monde protestant
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 06:43

semunit1

 

Méditation apportée par l'aumônier catholique de l'aéroport de Paris-Orly à l'occasion de la célébration œcuménique de la semaine de l'unité, le 22 février

Textes du jour: Esaïe 57: 14-15; 1 Cor.1:4-10; Marc 9: 33-37

 


Tous unis! Ce n'est pas si simple ! Nous sommes tellement différents: par nos origines, nos sensibilités, notre histoire, nos choix, les valeurs que nous défendons.

Oui, tous unis ! Mais chacun de nous est unique !

Tous unis ! Mais nous risquerions de devenir uniformes !  Et ça ne passerait pas du tout. L'uniforme infantilise. Il ennuie.

Tous unis! Mais nous n'aimons pas les mêmes chansons, ni les mêmes prêtres, ni les mêmes pasteurs, ni les mêmes théologiens, ni les mêmes modèles de croyants.

Pourtant, l'invitation de Jésus est fondamentale: que tous soient un.

D'abord, c'est une prière. Comme si l'unité n'était pas acquise d'emblée, facilement, magnifiquement, voire même définitivement.

Et puis, il ne s'agit pas d'union sur une idée, encore moins sur un programme, un aspect des choses de la foi, ou sur un détail.

Comme vous l'avez remarqué, Jésus nous appelle à autre chose que l'uniformité ou l'union. Il nous appelle à l'unité, à la manière qui est en Dieu, Père et Fils: Que tous soient un, comme Toi, Père, tu es en moi et moi en Toi !

Nous voilà invités à vivre en croyants, dans une unité profonde et naturelle qui épouse la personnalité de chacun. Une unité en profondeur, dans le respect des différences. Une unité à la base dans la liberté des particularités. Une unité absolue, dans la recherche légitime à l'intérieur de notre vocation propre. Une unité parfaite dans la nécessité d'aller jusqu'au bout de nos intuitions personnelles.

Une unité sur le modèle d'une croix: ça tire vers le haut, mais ça ne va pas sans écartèlement, à droite et à gauche, dans tous les sens.

L'unité de la foi comporte une exigence radicale: aller tous en avant dans la fidélité à Jésus-Christ. L'unité de la foi suppose que nous fassions Eglise ensemble, à travers la multiplicité de nos parcours et de nos discours.

Souvenez-vous: "Moi en eux!" dit Jésus. C'est-à-dire qu'on ne triche pas avec  Sa personne et Son message.

"Toi en Moi", ajoute-t-il. C'est-à-dire que la foi n'est pas le produit de nos constructions humaines et de nos idées personnelles. La foi n'est pas une religion inventée par les hommes. La foi vient du secret que Dieu révèle aux douze apôtres, à l'Eglise ensuite, à Jésus, son Fils unique.

Comme vous le savez, au temps de Marc, l'Eglise était persécutée, et elle avait sans doute tendance à se refermer sur elle-même, à compter ses militants et ses forces. Ce que dénonce Jésus, c'est l'esprit de clocher qui guette tout groupe humain. Aucune communauté ne peut revendiquer le monopole de l'Esprit-Saint. Aucun disciple ne peut revendiquer le monopole des bonnes actions. L'Evangile nous pousse à l'ouverture aux autres et au monde.

L'appel est exigeant, car il nous demande d'ouvrir les yeux sur ce qui se vit autour de nous, et au-delà de nos communautés chrétiennes, pour reconnaître que l'Esprit Saint y est aussi à l'œuvre. Une fois de plus, cet Evangile nous bouscule. Les propos sont durs et étonnants. Nous devons prêter attention à ne pas dresser d'obstacles sur la route des croyants. L'avertissement est radical pour chaque personne et pour toute communauté qui se rassemble au nom du Christ. Il nous faut lire au-delà des mots et des images: l'appel à la conversion est urgent.

Il faut choisir résolument la vie avec le Christ. Alors notre vie ne sera pas fade ! Mais elle sera au contraire remplie de la joie et de la paix du Christ.

Oui, Jésus ne divise pas, mais il rassemble les croyants dans une même foi et un même amour !

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans La vie des aumôneries
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 10:07

 

Après la Semaine Universelle de Prière de l'Alliance Evangélique célébrée à la chapelle d'Orly par un moment de prière jeudi dernier, voici maintenant la Semaine de Prière pour l'unité des chrétiens qui commence.

  Une célébration oecuménique aura lieu à la chapelle d'Orly le mercredi 22 janvier de 12h à 12h30 sous la houlette du père Paul Allili et de la pasteure Anniel Hatton. 


P202-3.jpgThème pour 2014: Le Christ est-il divisé?

(cf. 1 Cor 1:1-17)


Une fois par année au moins, de nombreux chrétiens prennent conscience qu'il existe des manières très diverses d'adorer Dieu. Les coeurs sont ainsi touchés et les gens constatent que les usages de leurs prochains ne sont pas si étranges.

La manifestation qui déclenche cette prise de conscience porte le nom de Semaine de prière pour l'unité des chrétiens. Célébrée traditionnellement du 18 au 25 janvier (dans l'hémisphère nord) ou à la Pentecôte (dans l'hémisphère sud), la Semaine de prière s'intègre dans la vie des paroisses du monde entier: on procède à des échanges de chaires et on organise des cultes oecuméniques spéciaux.

Les partenaires oecuméniques d'une région donnée sont invités à préparer un texte de base sur un thème biblique. Il est ensuite examiné par un groupe international de participants issus du COE (protestants et orthodoxes) et de l'Eglise catholique romaine pour s'assurer qu'il est en relation avec la quête de l'unité de l'Eglise. Ce texte est publié conjointement par le Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens et le COE, par les soins de sa Commission de Foi et constitution qui participe à tout le processus de son élaboration.

La version définitive est alors envoyée aux Eglises membres et aux diocèses catholiques romains, qui sont invités à le traduire et à l'adapter à leurs contextes spécifiques pour en faire usage.


tiré de http://www.oikoumene.org/fr/resources/week-of-prayer


Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Evénements
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 10:12

 

  ?  ?  ?  ? ?

 

Accepte les surprises

qui dérangent tes plans,

anéantissent tes rêves,

donnent un tour

totalement différent

à ta journée

et peut-être à ta vie.

Ce n’est pas le hasard.

Donne au Père la liberté

de bâtir lui-même

la trame de tes jours...

 

Dom Helder Camara, in  "Mille raisons pour vivre".

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Spiritualité
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 11:36

 

DSCF4599.JPG

 

 

Quelques réflexions en ce début d’année, alors que, de toutes parts, fusent vœux et souhaits de santé, de bonheur et de prospérité :

 

« La vie est une chance,

saisis-la.

La vie est beauté,

admire-la.

La vie est béatitude,

savoure-la.

La vie est un rêve,

fais-en une réalité.

La vie est un défi,

fais-lui face.

La vie est un devoir,

accomplis-le.

La vie est un jeu,

 joue-le.

La vie est précieuse,

prends-en soin.

La vie est une richesse,

conserve-la.

La vie est un mystère,

perce-le.

La vie est une promesse,

remplis-la.

La vie est tristesse,

surmonte-la.

La vie est un hymne,

chante-le.

La vie est un combat,

accepte-le.

La vie est une tragédie,

prends-la à bras-le-corps.

La vie est une aventure,

ose-la.

La vie est bonheur,

mérite-le.

La vie est la vie,

défends-la.

 

Tiré de « Ensemble », mensuel protestant du Sud-Ouest, n°101, avril 1995, p.32

 

DSCN2012

 

 


 


Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Spiritualité
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 10:40

 

1205264640

 

C'était il y a bien longtemps.

Un beau jour , un homme s'en va sur une route inconnue. Il a entendu un appel de Dieu, et il y répond, tout simplement. Emmenant avec lui femme, serviteurs et troupeaux , il part à l'aventure sur la seule foi d'une promesse. Cet homme, Abraham, inaugure ainsi , sans le savoir , toute une lignée de voyageurs de Dieu , et trace le chemin d'hommes et femmes de foi qui suivront, l'un après l'autre , des parcours parfois parsemés d'embûches et de pièges.

Des siècles plus tard , des mages quitteront leur Orient natal pour partir eux aussi à la recherche d'une espérance nouvelle sur le simple signe d'une étoile voyageuse. Ils prennent la route et s'engagent dans une aventure au long cours sans savoir s'ils atteindront leur but… un risque qu'ils sont prêts à prendre, tant leur désir de rencontrer personnellement celui que l'étoile annonce est intense.

Entretemps , ce sont d'humbles bergers qui se lancent dans une virée nocturne sur des paroles d'anges , paroles incroyables , certes , mais qui les poussent tout de même en avant dans une quête hasardeuse. Eux aussi se laissent bousculer dans leurs habitudes pour prendre une route inhabituelle vers Bethléem , un bourg qu'ils n'ont peut-être pas l'habitude de fréquenter assidûment.

Tous , ils ont laissé derrière eux des routes anciennes , bien connues , pour emprunter des routes nouvelles tracées par L'Esprit Saint.

Il faut parfois savoir faire le pas de la foi qui dérange , être prêts à sortir des chemins que l'on connaît par coeur , des savoirs livresques , des projets bien délimités et cadrés pour prendre le risque de la confiance , et partir sur des routes nouvelles sur la seule foi d'une parole divine.

Noël n'est-ce pas aussi cette parole d'espérance stimulante et dérangeante qui pousse l'être humain à sortir de son petit confort et à suivre l'appel de Dieu ?

 

                                                                                                Anniel Hatton

 

epiphanie 1

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Spiritualité
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 08:18

 

 

 

Tu es

l'imprévisible,


Tu es le vivifiant,


Tu es l’Esprit qui souffle


où on ne l’attend plus.

Tu es flamme et souffle


qui jamais ne s’arrêtent ,


et c’est pourquoi brille toujours 


au cœur de ma difficulté de vivre,


la petite lumière obstinée de l’Espérance.

 

Michel Bouttier

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Spiritualité
25 décembre 2013 3 25 /12 /décembre /2013 08:28

 

DSCN5316.JPG

 

Culte de Noël à l'aéroport d'Orly

aujourd'hui, 25 décembre à 17h... 


Bienvenue à tous ceux qui passent par là,

passagers, accompagnants et/ou salariés!

 


Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans La vie des aumôneries
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 05:43

 

AiguesMortes_MarieDurand-medaille.jpg


elle seule, elle incarne au sein du protestantisme français la résistance à l'oppression et un plaidoyer extraordinaire pour la liberté de conscience. Marie Durand a passé, à cause de sa foi, trente-huit ans en prison dans la Tour ce Constance à Aigues-Mortes, au sud de Nîmes...

Elle rassemblait chaque soir ses compagnes (de détention) pour la lecture de la Bible, la prière et le chant des psaumes. Elle soutenait celles qui étaient tentée de fléchir...

La fidèle persévérance de ces femmes nous édifie et nous bouscule. Le prix qu'elles ont payé pour demeurer fermes dans la foi indique combien cette foi avait de valeur pour elles, et relativise l'importance de ce qui paraît parfois indispensable à notre bonheur...

L'humble et inflexible fidélité de Marie Durand et de ses compagnes anonymes a peut-être autant fait pour l'avènement de la liberté religieuse que les pamphlets des philosophes. Dans leur faiblesse, elles ont montré ce qu'est la force véritable (cf.2 Cor.11); elles ont posé aux puissants un problème insoluble, démontrant sans discours la dignité irréductible de la personne créée à l'image de Dieu, dont l'âme ne peut être domptée par les chaînes et la violence.

 

Jacques Blandenier, dans "Figures évangéliques de résistance", pp.129-133

 

(note: si Marie Durand a été libérée en avril 1768, les deux dernières prisonnières de la Tour de Constance ne sortirent de leur geôle qu'à l'époque de Noël de la même année)

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Le monde protestant
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 13:16

 

 

DSCN4961

 

Donne-moi une bonne digestion, Seigneur

et aussi quelque chose à digérer.

 

Donne-moi la santé du corps,

et aide-moi à la garder au mieux.

 

Donne-moi une âme sainte, Seigneur,

qui ait les yeux sur la beauté et la pureté,

afin qu'elle ne s'épouvante pas en voyant le péché

mais sache redresser la situation.

 

Donne-moi une âme qui ignore l'ennui,

le gémissement et le soupir.

 

Ne permets pas que je me fasse trop de souci

pour cette chose encombrante

que j'appelle moi.

 

Seigneur, donne-moi de l'humour

pour que je tire quelque chose de cette vie

et en fasse profiter les autres.

 

Amen

 

Thomas More

 

DSCN5094.JPG

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Spiritualité