Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 12:49

pouvoir voyager "comme les autres"...

           La compagnie aérienne low cost EasyJet a dévoilé hier une charte paneuropéenne pour les passagers à mobilité réduite, visant à rendre plus cohérente et universelle l’application de leurs droits en particulier dans les aéroports du continent.

             Epinglée voire condamnée à plusieurs reprises pour des incidents concernant les voyageurs handicapés, la spécialiste britannique du vol pas cher avait créé en 2012 un « Groupe consultatif sur les assistances spéciales » (ESAAG) indépendant, lui fournissant conseils pratiques et stratégiques, « passant en revue et améliorant constamment les pratiques et procédures » d’easyJet afin qu’elle s’adapte au mieux à l’évolution des besoins. C’est ce groupe qui a dévoilé le 21 avril 2015 au Parlement européen une Charte pour répondre aux besoins des voyageurs aériens handicapés : elle contient des recommandations concrètes pour les aéroports, les compagnies aériennes et les politiques pour faire appliquer de façon plus consistante et universelle les droits déjà définis par la législation européenne.

         Le directeur de l’ESAAG David Blunkett souligne que « si ces droits sont en place (depuis 2007 NDLR), les passagers handicapés ne bénéficient toujours pas d’un niveau de service égal dans tous les aéroports européens, ni de la part de tous les transporteurs ». Reconnaissant que la législation européenne a effectivement « sensibilisé » ces passagers à leurs droits, il considère cependant qu’un grand nombre de voyageurs handicapés les ignorent encore, et font toujours face à des obstacles physiques ou logistiques dans certains aéroports. Et les législations nationales continuent de varier d’un pays à l’autre. La Charte d’EasyJet entend donc fournir un guide « simple et pratique » pour tous les acteurs du transport aérien européen, qu’elle appelle à améliorer « le partage d’informations en particulier sur qui est responsable de quoi à chaque étape du voyage ».

             Cette charte est basée sur les « leçons apprises » par le groupe, explique easyJet qui précise transporter chaque jour « environ 1000 passagers nécessitant une assistance spéciale », soit plus de 350 000 passagers par an sur l’ensemble de son réseau.

 

                                                      Publié le 22 avril 2015

Voir les commentaires

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 11:10
Ecoute, écoute...

Le pasteur Dietrich Bonhoeffer, mort il y a 70 ans en camp de concentration, a écrit un jour[1]:

"Le premier service dont nous sommes redevables aux autres, c'est de les écouter.

De même que le commencement de notre amour pour Dieu consiste à écouter sa parole, de même le commencement de l'amour du prochain consiste à apprendre à l'écouter.

Celui qui estime son temps trop précieux pour pouvoir le perdre à écouter les autres n'aura en fait jamais de temps pour Dieu et le prochain; il n'aura plus de temps que pour lui-même…"

[1] De la vie communautaire, Delachaux et Niestlé

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 14:05
Matin de Pâques

Léïla Hamrat

 

Ce matin, le soleil s'est levé.

 

Mais ce matin n'est pas comme les autres.

Il va donner sa couleur d'espérance

à tous les autres matins.

 

L'inconcevable a eu lieu,

la pierre n'a pas rempli son office,

elle n'a pas retenu le mort.

Elle est définitivement roulée

par la Résurrection du Christ.

 

Pour nous, cette pierre roulée témoigne

que l'impossible n'existe pas.

Par elle, il nous est donné de croire

que nos existences,

quelle qu'elles soient,

peuvent se remettre debout.

 

Nous pouvons nous risquer

à devenir ce que nous sommes:

des marcheurs, des aventuriers

qui s'élancent dans la vie

les yeux rivés vers la terre promise.

 

Désormais la vie est pour nous.

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 15:05
Aumônerie interreligieuse de Roissy

Un Rabbin, un Imam, un prêtre et un pasteur qui travaillent dans un même lieu, côte à côte. Pour le dialogue interreligieux, on ne peut rêver mieux. A Roissy, c'est le quotidien, dans les trois espaces prière de l'aéroport. Les dix aumôniers d'Aéroports de Paris (ADP) sont là pour accompagner les croyants, qu'ils soient salariés ou voyageurs de passage.

L'aumônerie est l'un des lieux peu connus de la plate-forme aéroportuaire.

Une salle est aménagée par confession. Ce jour-là, une messe vient de commencer alors que, dans la pièce voisine, une petite dizaine de paires de chaussures a été laissée devant l'entrée par les musulmans venus prier. « Je fais le plus beau métier du monde, assure Pierre de Mareuil, pasteur ici depuis trois ans. Le moins connu et aussi probablement le moins exercé. »

pour lire la suite, voir le lien ci-dessous:

http://www.leparisien.fr/espace-premium/oise-60/escale-spirituelle-a-l-aumonerie-de-l-aeroport-18-02-2015-4542097.php

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
7 avril 2015 2 07 /04 /avril /2015 12:12
Dessine la vie
des crayons de toutes les couleurs...

Dessine la vie avec les crayons de ton cœur,

Avec les traits de couleur de l'espérance,

Avec les pinceaux enchantés de ta foi.

 

Dessine-la avec toute la force de l'amour

que ton Père céleste a insufflé en toi,

afin que ceux qui te côtoient

Puissent vivre en toute confiance

Les yeux dans les yeux du Seigneur.

 

                                                               Anniel Hatton

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 22:18
Pâques à Orly

Culte de Pâques à l'aéroport d'Orly

dimanche 5 avril 2015

à 17h,

chapelle du terminal sud,

sur la mezzanine du 2è étage.

Bienvenue à tous et à chacun!

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 11:42
Prier à Roissy

A voir:

un petit reportage d'Ariel Wizman, reportage sérieux mais tout de même agrémenté d'une pointe d'humour, sur les salles de prière et l'aumônerie du terminal 2F à Roissy...

http://m.canalplus.fr/?vid=1241394

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 15:45
Vendredi Saint

Le vendredi saint, c'est...

Le vendredi saint,

c'est la tentation du désespoir,

La tentation de ne plus croire,

La tentation de baisser les bras

Et de se dire que tout est fini,

Inexorablement terminé.

 

Le vendredi saint,

c'est la tentation de se dire

que tout cela n'était qu'une illusion,

que la foi n'a plus lieu d'être,

et que Jésus a perdu la partie.

 

Le vendredi saint,

C'est l'acceptation du mal

Ou le refus de son pouvoir,

C'est la passivité devant l'inévitable

Ou le désir de croire que tout est encore possible.

Le vendredi saint,

c'est la tentation de fermer les poings

Et de devenir un révolté permanent,

Ou d'ouvrir les mains

Et de les tendre vers ceux qui souffrent

Pour tisser la rencontre et la fraternité dans l'adversité.

 

 

Le vendredi saint,

C'est la tentation du désespoir

Ou le défi de l'espérance envers et contre tout,

La  tentation de l'enfermement tout au fond de soi

Ou le désir de croire coûte que coûte

Que, de la mort,

Dieu a le pouvoir de faire surgir

La vie en abondance,

Et la victoire sur la désespérance.

 

                                                               Anniel Hatton

 

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 10:09
Pâques, une leçon d'humanité

Sous la plume de Marion Muller-Colard, les concepts les plus éculés de la théologie retrouvent leur éclat primitif. Après avoir lu "L'Autre Dieu", on finit par se rendre à l’évidence : si les voies du Seigneur demeurent impénétrables, sa voix libératrice, elle, continue à retentir avec une clarté, une transparence qui laisse muet d’admiration.

 

 D’où vous vient votre passion pour le livre de Job ?

C’est un très beau livre littéraire. Il est d’ailleurs étonnant que ce livre n’inspire pas davantage les metteurs en scène, le monde du théâtre. Job parle dans un langage dépouillé de tout artifice de la question du mal, de ses répercussions humaines, sociales. Bien que je me revendique aujourd’hui comme croyante, je fais mienne la grande leçon du livre de Job : il n’existe aucun système explicatif du mal dans lequel on puisse enfermer l’existence humaine.

 
Avant de vous consacrer à l’écriture, vous avez choisi de travailler en aumônerie plutôt qu’en paroisse…

Oui. Je vérifie la pertinence de l’Évangile dans des milieux qui ne sont ni prêts ni prédestinés à l’accueillir. Et puis, de par la maladie de mon fils, j’ai d’abord été « maman-infirmière ».
Quand, après son rétablissement, j’ai remis les pieds à l’hôpital en tant qu’aumônier, j’avais un vécu personnel qui me rendait particulièrement sensible à l’accompagnement en situation de grande vulnérabilité.

  

En quoi votre lecture du livre de Job a-t-elle enrichi votre expérience professionnelle ?

Job est le personnage biblique révélateur du fait que le malheur peut s’abattre sur n’importe qui. Cette « révélation », beaucoup de malades, de grands vieillards, en font l’expérience quand ils se retrouvent comme Job, dépouillés de tout. Comment traiter une foi qui intègre une telle expérience ? Et puis, à l’hôpital se pressent « les amis de Job » qui cherchent à refabriquer le système à mesure qu’il s’effondre. L’aumônier a tout à entendre : celui qui gît, comme Job, dans les ruines de son système de croyances. Ceux qui décident de défendre ce système envers et contre tout.

 
Comment trouvez-vous les mots pour rendre aux grands blessés de la vie le « courage d’être » ?

Le Courage d’être de Paul Tillich fut, avec le livre de Job et les Evangiles, mon livre de chevet. Je cherche des choix théologiques qui me permettent d’entretenir la foi comme un élan, une dynamique. Tout ce qui est bon pour lutter contre le chaos, je le prends. Je ne prétends pas avoir la juste « connaissance » de Dieu. Ma démarche est beaucoup plus pragmatique : tout ce qui aide l’être humain à être au monde, tout ce qui l’aide et l’encourage, je l’adopte. J’ai découvert le ministère d’aumônier auprès d’une amie atteinte d’un cancer. Elle avait rencontré un ecclésiastique qui, pour la consoler, lui avait certifié que par sa mort, elle allait « glorifier Dieu ». C’est terrifiant, ce déni de ce qui déchire l’humain. Si je m’assume aujourd’hui comme croyante, c’est en dépit, c’est contre, c’est malgré ce genre de propos qui ont été prononcés « au nom de Dieu ». Et c’est d’autant plus grave que je crois profondément que l’Évangile, quand on veut bien s’abstenir de le travestir ou de le dénaturer, est une parole incroyablement moderne, vivifiante et pertinente.

 
A propos de Noël, vous disiez que Dieu se plaçait « en situation d’extrême vulnérabilité ». Que dire de Pâques ?

C’est une extraordinaire leçon d’humanité. Sur la croix, Jésus trahi, anéanti, exprime de la peur, de l’effroi, mais il n’exprime aucun regret. Il ne regrette rien. Ni la confiance qu’il a manifestée à ses disciples, ni de s’être si souvent exposé. Nous sommes les disciples d’un Maître qui a décidé d’avoir confiance et qui n’a pas retourné sa veste quand ça a commencé à mal tourner. Ça ne l’a pas rendu amer. Ce n’est pas lui qui avait tort d’avoir confiance. On n’a jamais tort d’avoir confiance. C’est très inspirant, pour moi, ce courage extrême de Jésus, la permanence de sa parole engagée.

                                                                                           Emmanuel Rolland

 

Pâques, une leçon d'humanité

Article tiré de La Vie Protestante, mars 2015 n°3 – p. 10-11

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 06:12
 

Louange à toi, Dieu éternel

De la glaise du néant, tu nous dégages,

Dieu de vie

Des chaînes de la peur, tu nous délivres,

Dieu de liberté

Hors du tumulte de nos désirs, tu nous berces,

Dieu de paix

Dans les ténèbres de nos doutes, tu nous éclaires,

Dieu de vérité

Au naufrage de nos illusions, tu es notre rocher,

Dieu de salut

Au labyrinthe de nos incompréhensions, tu nous guides,

Louange à toi, Dieu éternel

 

Corinne Marc

 

 

Prière pour le jour des Rameaux

texte tiré du site de la FPF

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports