Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 09:45

 

 

Dimanche 13 avril,17h

Culte des Rameaux, dans la chapelle d'Orly

Bienvenue à celui ou celle qui passe par là !


 

colp2


 

La force de marcher


Seigneur,

que ta Parole pénètre toute ma vie:

Qu'elle vienne y labourer les terres arides;

Qu'elle atteigne le plus profond de mon cœur;

Qu'elle ouvre ma vie à ta lumière;

Qu'elle la rende féconde pour ta gloire;

Qu'elle me donne l'assurance de ton amour;

Qu'elle nourrisse mon espérance;

Qu'elle me transmette la force de marcher avec Toi,

… tous les jours de ma vie. 

                                                                       Amen


                                                               Serge Wüthrich

 

 


Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Actualité aéronautique et aéroportuaire
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 06:57

 

 

DSCN5725

 

Les abeilles sont en voie de disparition, dit-on. Et il paraît que ces hécatombes inexplicables pourraient non seulement être préjudiciables pour l'espèce humaine, mais aussi pour la planète toute entière.

Pour montrer que l'écologie et la sauvegarde de l'environnement ne lui sont pas indifférentes, l'équipe de direction de l'aéroport du Bourget a organisé, dans le cadre de la Semaine du Développement durable,  toute une journée de découverte de l'aérodrome de Toussus-Le-Noble, dont elle est aussi responsable.

Parmi les invités à ce forum, nombreux étaient ceux qui étaient plus habitués à arpenter les aérogares remplies de monde ou à entrer des dossiers sur l'ordinateur de leur bureau qu'à fréquenter des abeilles en pleine activité et leur éleveur. Depuis plusieurs années, un apiculteur a en effet installé bon nombre de ruches en zone réservée du terrain de l'aérodrome. Il y élève des reines et des essaims qu'il vend ensuite aux quatre coins du monde afin de participer à la  reconstitution des cheptels décimés par la pollution, les parasites, les pesticides ou les virus.

 

DSCN5717DSCN5721


Après avoir décrit avec passion en quoi consiste son travail quotidien, il a ensuite invité ses auditeurs à enfiler la tenue appropriée pour approcher les abeilles de plus près...


                                                                                        Anniel Hatton

 

CAM00560

  

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Actualité aéronautique et aéroportuaire
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 07:28

 

 

DSCN5714

 

C'est une toute petite fleur étoilée éphémère qui ne fleurit même pas tous les ans.

Ne  cherchez pas cette plante à éclipse au cours de vos promenades forestières ou campagnardes… Vous ne la trouverez pas. La damasonium alisma, ou damasonie étoilée, ne pointe en effet son nez que dans les mouillères  agricoles… vous savez, ces immenses flaques d'eau que l'on peut voir en plein milieu d'un champ cultivé, et qui semblent rebelles à toute plantation. Ces mares spontanées sont la hantise des cultivateurs soucieux du meilleur rendement qui soit dans leurs exploitations. Pour eux, c'est de l'espace perdu. Mais pour l'étoile d'eau, c'est une aubaine, car c'est là son milieu de vie privilégié. Plus le sol est limoneux, plus elle est heureuse, et plus elle prospère.

Or, voilà que des chercheurs à l'œil exercé l'ont découverte sur le plateau de Saclay, justement là où une urbanisation excessive est prévue pour les quelques années à venir. Et comme il s'agit maintenant d'une espèce protégée en voie de disparition, ils se sont préoccupés de lui procurer un lieu de vie plus propice. C'est ainsi qu'en accord avec ADP (Aéroports de Paris), ils ont décidé de squatter un terrain boueux tout au bout de l'aérodrome de Toussus-Le-Noble, et d'y transplanter leur protégée. Après un gros travail d'ingénierie écologique, quelle joie quand ils se sont rendus compte que 300 à 350 pieds d'étoile d'eau avaient repris !

"Pourquoi une telle mobilisation pour un végétal qui ne sert à rien, qui ne se mange pas, et qui n'a rien d'extraordinaire? A quoi ça sert de dépenser tant d'argent pour sauver une petite fleur qui ne fleurit que quand ça lui chante? Toute l'énergie humaine déployée autour de ce projet ne pourrait-elle pas être utilisée à quelque chose de plus utile?"

Telles ont été quelques-unes des questions posées mardi 1er avril  lors du "Forum des bonnes pratiques environnementales" à l'aérodrome de Toussus-Le- Noble… sans oublier celles, non formulées, de ceux qui se demandaient dans leur for intérieur s'il ne s'agissait pas d'un poisson d'avril très élaboré.

Alors, c'est vrai, c'est peut-être un "gros coup de pub" de la part d'ADP. C'est peut-être pour eux un moyen de se donner bonne conscience vis-à-vis des mouvements écologiques qui les pressent de trouver un moyen de réduire au plus vite leurs émissions de CO2.

Mais après tout, n'est-ce pas une action très symbolique, et tout ce qu'il y a de plus biblique, que de chercher à protéger les plus petits de ce monde, de leur fournir un habitat qui leur convienne, et un environnement qui leur permette de se nourrir et de se développer de façon harmonieuse?

 

                                                                                                            Anniel Hatton

 

PlainedeVillaine_060629_FH_Damasoniumalisma.JPG

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Actualité aéronautique et aéroportuaire
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 06:50

 

 

Même s'il est un peu ancien, un reportage toujours d'actualité!


 

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Actualité aéronautique et aéroportuaire
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 19:48

 

DSCN5355.JPG

 

Il faut partir, gens du peuple de Dieu!                                                                                          Vous pensiez vous installer ici.

Dans la serre chaude de cette rencontre?                                                                                     Vous prétendiez vous établir dans la maison de Dieu?  

 Mais Dieu n'a pas de maison!                                                                                                           On n'assigne pas Dieu à demeure,                                                                                                    Il est toujours en déplacement,                                                                                                   Sans domicile, sans fauteuil.

Ici, c'est le campement d'un instant,                                                                                                 Le lieu du transit                                                                                                                                  Où Dieu et l'être humain s'arrêtent                                                                                                   avant de reprendre la route.

Sortez, gens du peuple de Dieu.                                                                                                  Vous êtes le peuple en partance,                                                                                              Votre terre n'est pas ici.

Vous êtes le peuple du mouvement,                                                                                                 Etranger jamais fixé,                                                                                                                      Gens de passage vers la demeure d'ailleurs.            

Sortez gens du peuple de Dieu,                                                                                                   Allez prier plus loin.                                                                                                                           La tendresse sera votre cantique,                                                                                                  Jésus sera la célébration,                                                            

Allez, vous êtes à la maison de Dieu,                                                                                                   Les pierres taillées                                                                                                                              à la dimension de son amour.

On vous attend dehors, gens du peuple de Dieu,                                                                           Et je vous le dis,                                                                                                                              Dieu sort avec vous.

 

Rédouane Es Sbanti

 

Tiré de "Mission" n°48

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Spiritualité
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 13:27

 

Seigneur,

un avion s'est écrasé là-bas, sur l'océan.

Il n'en reste rien, ou presque rien…

Juste de petits débris surnageant sur l'écume des vagues,

Infimes restes de ce furent des vies remplies d'allant.

 

Hélas!

Les recherches effrénées de survivants éventuels

sont terriblement restées vaines…

 

Ils ont été engloutis par les flots, les rêves des familles

De serrer dans leurs bras les êtres chers

dont ils avaient été séparés pendant si longtemps,

et qu'ils attendaient avec émotion.

 

Plus d'espoir pour eux de les revoir un jour sur cette terre…

 

Seigneur,

Quelle que soit l'origine d'une telle catastrophe,

météorologie mal évaluée, défaillance technique,

éléments naturels déchaînés ou erreur humaine,

on ne peut plus rien changer à ce qui s'est passé.

 

 

Impuissants devant l'inévitable, révoltés et

taraudés par maintes questions sans réponse,

torturés par toutes sortes d'interrogations,

Les parents des disparus crient à l'injustice

Et veulent qu'on leur montre des responsables

Espérant ainsi pouvoir assouvir un peu leur douleur.

 

Pourquoi, Seigneur?

Que dire devant l'horreur d'un tel drame?

Quels mots trouver pour expliquer l'inexplicable?

Comment adoucir la terrible souffrance

de ceux qui ont ainsi perdu un proche?

Comment leur montrer le chemin d'un avenir

amputé de leurs bien-aimés?

 

Seigneur,

Je ne trouve rien à dire face à l'incompréhensible…

Seul le silence peut exprimer la compassion  que je ressens

Et que des paroles malhabiles corrompraient.

 

La seule chose que je sais, c'est que tu es là, silencieux,

Malgré tout, au milieu même de la douleur de tes enfants,

Et que tu veux les accompagner pas à pas

Sur le long chemin du deuil et de la résilience.

 

                                                                                    Anniel Hatton

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Spiritualité
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 21:24
DSCN0231.JPG

C'est le 13 mars 1974 à 6 heures du matin, que s'est posé sur l’unique piste de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, un Boeing 747 de la compagnie TWA en provenance de New-York. Quelques jours auparavant c'est le premier ministre Pierre Mesmer qui inaugurait officiellement l'aéroport Paris-Charles de Gaulle et notamment le Terminal 1 dessiné par Paul Andreu. 
 

Aujourd'hui, l’aéroport fête ses 40 ans.

Paris-Charles de Gaulle, est aujourd'hui le deuxième aéroport d'Europe en terme de trafic avec 62 millions de passagers transportés en 2013, il possède désormais 4 pistes et s'étend sur une superficie de plus de 3000 hectares soit un tiers de la superficie de la capitale.


source: Aéroports de Paris

voir le communiqué de presse: https://www.aeroportsdeparis.fr/ADP/Resources/9f45451c-2978-4c15-92a2-05cbf955cb50-CDG40ansfr.pdf
Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Actualité aéronautique et aéroportuaire
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 16:39

 

images-copie-3

 

Si la note disait:

"Ce n'est pas une note qui fait la musique"…

Il n'y aurait pas de symphonie.

 

Si le mot disait:

"Ce n'est pas un mot qui peut faire une page"…

Il n'y aurait pas de livre.

 

Si la pierre disait:

"Ce n'est pas une pierre qui peut monter un mur"…

Il n'y aurait pas de maison.

 

Si l'homme disait:

"Ce n'est pas un geste d'amour qui peut sauver l'humanité"…

Il n'y aurait jamais de justice et de paix,

De dignité et de bonheur sur la terre des hommes.

 

Comme la symphonie a besoin de chaque note,

Comme le livre a besoin de chaque mot,

Comme la maison a besoin de chaque pierre,

 

L'humanité tout entière a besoin de toi,

Là où tu es,

Unique et donc irremplaçable.

 

Tiré de "Mission", n°50, 15 février 1995

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Spiritualité
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 06:55

 

66dd16976f[1]

 

 

 

 

Journée Mondiale de prière

du 7 mars 2014


 

Thème choisi cette année par un comité de femmes égyptiennes:

"De l'eau jaillira dans le désert, des torrents dans la plaine aride…"

(Esaïe 35)

 

 

La Journée Mondiale de Prière  des femmes est un mouvement international de femmes issues de toutes confessions chrétiennes.

Le mouvement organise chaque année, dans le monde entier, le premier vendredi de mars, une “Journée de Prière”. Elle est célébrée à ce jour dans 170 pays différents. Chaque année, des femmes d’un pays et d’un continent différents préparent la célébration, choisissent les textes et rédigent les prières.


La devise du mouvement est “S’informer, prier, agir”.


S’informer implique rencontre et dialogue.

Chaque année, un effort est fait pour découvrir la vie des femmes du pays qui a préparé la journée. Cela exige l’étude de sa géographie, de son histoire, de sa culture, de sa situation économique, de son système éducatif et de ses religions. Une attention particulière est consacrée à la condition et à l’action des femmes de ce pays.

 
Prier  exprime et enrichit l’échange spirituel entre femmes d’origines et de cultures différentes, sur le fondement de la  foi chrétienne dans ce qu’elle a de plus œcuménique.

 
Agir  se concrétise par un geste de solidarité en direction des femmes du pays qui ont préparé la célébration. Les offrandes recueillies lors des célébrations permettent de soutenir des associations et des mouvements chrétiens qui œuvrent pour le respect et la promotion des droits des femmes et pour la formation des femmes et des enfants.


(Info  FPF)

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Le monde protestant
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 21:36

 

DSCN1035_6.JPG

 

Seigneur,

donne-nous la prière

comme on donne

un verre d'eau

au voyageur du désert.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

comme on donne le feu

au voyageur de la nuit.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

comme on donne le chant

au voyageur des abîmes.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

comme on donne remède

aux blessures ouvertes.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

comme on donne un baiser

au temps des solitudes.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

et nous Te la rendrons

comme on donne l'épi

au temps de la moisson.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

et nous partagerons

comme l'homme affamé

qui reçoit ses amis.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

et nous la danserons

comme danse l'enfant

sous la pluie du soleil.

 

Soeur Myriam, des diaconesses de Reuilly

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Spiritualité