Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 06:50

 

 

Même s'il est un peu ancien, un reportage toujours d'actualité!


 

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Actualité aéronautique et aéroportuaire
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 19:48

 

DSCN5355.JPG

 

Il faut partir, gens du peuple de Dieu!                                                                                          Vous pensiez vous installer ici.

Dans la serre chaude de cette rencontre?                                                                                     Vous prétendiez vous établir dans la maison de Dieu?  

 Mais Dieu n'a pas de maison!                                                                                                           On n'assigne pas Dieu à demeure,                                                                                                    Il est toujours en déplacement,                                                                                                   Sans domicile, sans fauteuil.

Ici, c'est le campement d'un instant,                                                                                                 Le lieu du transit                                                                                                                                  Où Dieu et l'être humain s'arrêtent                                                                                                   avant de reprendre la route.

Sortez, gens du peuple de Dieu.                                                                                                  Vous êtes le peuple en partance,                                                                                              Votre terre n'est pas ici.

Vous êtes le peuple du mouvement,                                                                                                 Etranger jamais fixé,                                                                                                                      Gens de passage vers la demeure d'ailleurs.            

Sortez gens du peuple de Dieu,                                                                                                   Allez prier plus loin.                                                                                                                           La tendresse sera votre cantique,                                                                                                  Jésus sera la célébration,                                                            

Allez, vous êtes à la maison de Dieu,                                                                                                   Les pierres taillées                                                                                                                              à la dimension de son amour.

On vous attend dehors, gens du peuple de Dieu,                                                                           Et je vous le dis,                                                                                                                              Dieu sort avec vous.

 

Rédouane Es Sbanti

 

Tiré de "Mission" n°48

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Spiritualité
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 13:27

 

Seigneur,

un avion s'est écrasé là-bas, sur l'océan.

Il n'en reste rien, ou presque rien…

Juste de petits débris surnageant sur l'écume des vagues,

Infimes restes de ce furent des vies remplies d'allant.

 

Hélas!

Les recherches effrénées de survivants éventuels

sont terriblement restées vaines…

 

Ils ont été engloutis par les flots, les rêves des familles

De serrer dans leurs bras les êtres chers

dont ils avaient été séparés pendant si longtemps,

et qu'ils attendaient avec émotion.

 

Plus d'espoir pour eux de les revoir un jour sur cette terre…

 

Seigneur,

Quelle que soit l'origine d'une telle catastrophe,

météorologie mal évaluée, défaillance technique,

éléments naturels déchaînés ou erreur humaine,

on ne peut plus rien changer à ce qui s'est passé.

 

 

Impuissants devant l'inévitable, révoltés et

taraudés par maintes questions sans réponse,

torturés par toutes sortes d'interrogations,

Les parents des disparus crient à l'injustice

Et veulent qu'on leur montre des responsables

Espérant ainsi pouvoir assouvir un peu leur douleur.

 

Pourquoi, Seigneur?

Que dire devant l'horreur d'un tel drame?

Quels mots trouver pour expliquer l'inexplicable?

Comment adoucir la terrible souffrance

de ceux qui ont ainsi perdu un proche?

Comment leur montrer le chemin d'un avenir

amputé de leurs bien-aimés?

 

Seigneur,

Je ne trouve rien à dire face à l'incompréhensible…

Seul le silence peut exprimer la compassion  que je ressens

Et que des paroles malhabiles corrompraient.

 

La seule chose que je sais, c'est que tu es là, silencieux,

Malgré tout, au milieu même de la douleur de tes enfants,

Et que tu veux les accompagner pas à pas

Sur le long chemin du deuil et de la résilience.

 

                                                                                    Anniel Hatton

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Spiritualité
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 21:24
DSCN0231.JPG

C'est le 13 mars 1974 à 6 heures du matin, que s'est posé sur l’unique piste de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, un Boeing 747 de la compagnie TWA en provenance de New-York. Quelques jours auparavant c'est le premier ministre Pierre Mesmer qui inaugurait officiellement l'aéroport Paris-Charles de Gaulle et notamment le Terminal 1 dessiné par Paul Andreu. 
 

Aujourd'hui, l’aéroport fête ses 40 ans.

Paris-Charles de Gaulle, est aujourd'hui le deuxième aéroport d'Europe en terme de trafic avec 62 millions de passagers transportés en 2013, il possède désormais 4 pistes et s'étend sur une superficie de plus de 3000 hectares soit un tiers de la superficie de la capitale.


source: Aéroports de Paris

voir le communiqué de presse: https://www.aeroportsdeparis.fr/ADP/Resources/9f45451c-2978-4c15-92a2-05cbf955cb50-CDG40ansfr.pdf
Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Actualité aéronautique et aéroportuaire
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 16:39

 

images-copie-3

 

Si la note disait:

"Ce n'est pas une note qui fait la musique"…

Il n'y aurait pas de symphonie.

 

Si le mot disait:

"Ce n'est pas un mot qui peut faire une page"…

Il n'y aurait pas de livre.

 

Si la pierre disait:

"Ce n'est pas une pierre qui peut monter un mur"…

Il n'y aurait pas de maison.

 

Si l'homme disait:

"Ce n'est pas un geste d'amour qui peut sauver l'humanité"…

Il n'y aurait jamais de justice et de paix,

De dignité et de bonheur sur la terre des hommes.

 

Comme la symphonie a besoin de chaque note,

Comme le livre a besoin de chaque mot,

Comme la maison a besoin de chaque pierre,

 

L'humanité tout entière a besoin de toi,

Là où tu es,

Unique et donc irremplaçable.

 

Tiré de "Mission", n°50, 15 février 1995

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Spiritualité
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 06:55

 

66dd16976f[1]

 

 

 

 

Journée Mondiale de prière

du 7 mars 2014


 

Thème choisi cette année par un comité de femmes égyptiennes:

"De l'eau jaillira dans le désert, des torrents dans la plaine aride…"

(Esaïe 35)

 

 

La Journée Mondiale de Prière  des femmes est un mouvement international de femmes issues de toutes confessions chrétiennes.

Le mouvement organise chaque année, dans le monde entier, le premier vendredi de mars, une “Journée de Prière”. Elle est célébrée à ce jour dans 170 pays différents. Chaque année, des femmes d’un pays et d’un continent différents préparent la célébration, choisissent les textes et rédigent les prières.


La devise du mouvement est “S’informer, prier, agir”.


S’informer implique rencontre et dialogue.

Chaque année, un effort est fait pour découvrir la vie des femmes du pays qui a préparé la journée. Cela exige l’étude de sa géographie, de son histoire, de sa culture, de sa situation économique, de son système éducatif et de ses religions. Une attention particulière est consacrée à la condition et à l’action des femmes de ce pays.

 
Prier  exprime et enrichit l’échange spirituel entre femmes d’origines et de cultures différentes, sur le fondement de la  foi chrétienne dans ce qu’elle a de plus œcuménique.

 
Agir  se concrétise par un geste de solidarité en direction des femmes du pays qui ont préparé la célébration. Les offrandes recueillies lors des célébrations permettent de soutenir des associations et des mouvements chrétiens qui œuvrent pour le respect et la promotion des droits des femmes et pour la formation des femmes et des enfants.


(Info  FPF)

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Le monde protestant
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 21:36

 

DSCN1035_6.JPG

 

Seigneur,

donne-nous la prière

comme on donne

un verre d'eau

au voyageur du désert.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

comme on donne le feu

au voyageur de la nuit.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

comme on donne le chant

au voyageur des abîmes.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

comme on donne remède

aux blessures ouvertes.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

comme on donne un baiser

au temps des solitudes.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

et nous Te la rendrons

comme on donne l'épi

au temps de la moisson.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

et nous partagerons

comme l'homme affamé

qui reçoit ses amis.

 

Seigneur,

donne-nous la prière

et nous la danserons

comme danse l'enfant

sous la pluie du soleil.

 

Soeur Myriam, des diaconesses de Reuilly

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Spiritualité
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 11:25

 

DSCN5673.JPG

 

L'aéroport d'Orly, on le sait, est en travaux. Et il y en a pour un moment... Mais qu'il sera attrayant quand tout sera terminé!

Et c'est ainsi que les passagers lourdement chargés qui se sont trompés de terminal, ou qui doivent aller de l'un à l'autre pour prendre leur correspondance, sont cordialement invités par les agents d'aéroports de Paris à emprunter le passage fléché extérieur qui serpente entre les marteaux-piqueurs et les camions-benne au-dessus desquels s'activent d'impressionnantes excavatrices. "Prenez votre chariot à bagages et suivez les flèches bleues du marquage au sol ", leur dit-on. "Ou sinon, à mi-hauteur, il y a aussi des panneaux jaune-orangé qui vous indiquent le chemin à suivre"...

Mais avec ce panneau-ci...

Incite-t-on les passagers en transit à marcher à reculons vers leur destination ?

 

DSCN5670.JPG

Repost 0
Published by Aumônerie protestante aux aéroports - dans Actualité aéronautique et aéroportuaire
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 07:00

 

glenn.gifLe 20 février 1962, l'américain John Glenn effectue le premier vol orbital humain sur une capsule Mercury 6.

Ancien Marine, pilote de chasse pendant la guerre contre le Japon, John Glenn est un homme entraîné et aguerri qui a su se sortir de situations apparemment désespérées sans se départir de son flegme proverbial. A trente-huit ans, il fait partie de la première équipe d'astronautes qui tentent de faire le tour de la terre dans l'espace. Ils vont réussir à en faire trois d'affilée.

Par la suite, John Glenn se lance dans la politique, s'engageant dans le parti démocrate aux côtés de Jimmy Carter, et devenant sénateur de l'Ohio.

Mais son rêve d'espace ne le quitte pas. A 77 ans, il effectuera son deuxième et dernier vol dans l'Espace sur une navette Discovery, permettant par là à la NASA de commencer une étude sur les effets de l'apesanteur sur le vieillissement.

En regardant par les hublots de la navette les cieux étoilés et, au loin, notre planète bleue, il déclarera:

"Il me semble impossible de ne pas croire en Dieu lorsque je contemple une telle création. Au contraire, cela renforce ma foi."

 

Anniel Hatton

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Evénements
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 16:55

 1526971 640814729310095 546419882 n


Parfois, il s'en passe des choses entre deux avions... On peut faire du lèche-vitrines pour quelques emplettes de dernière minute en guise de cadeau à ses proches, s'accorder un petit somme pour se reposer de ses émotions, aller à la chapelle et avoir un moment de recueillement... Ou bien, comme la grande voyageuse et ancienne résistante Annie Valloton, signer un contrat qui aura un impact spirituel indéniable sur plusieurs générations. La "dessinatrice de la Bible" d'origine vaudoise, qui est décédée le 28 décembre dernier, a commencé sa longue carrière d'illustratrice des textes bibliques suite à une rencontre qui l'a marquée dans sa jeunesse :

"Un dîner chez des amis protestants décidera de son sort (...) A un moment de la conversation, elle demande une bible. Après moult recherches, son hôtesse finit par en trouver une, couverte de poussière. « Dépitée, je suis alors rentrée chez moi. J’ai pris le Nouveau Testament, j’ai découpé les versets et je les ai illustrés. Je voulais montrer combien la Bible est accessible à tous et nous parle au quotidien. » D’une pile de petits livres, elle sort le résultat de cette première intuition : un livret intitulé Priorité, à la couverture jaune poussin. Elle le présente à des membres de la Société biblique, qui, dubitatifs, critiquent sa couleur « criarde ». Annie refuse de les entendre, se lève et s’en va. On l’imagine bien, fermant la porte, sans se retourner.

Tant pis pour ces Belges, Suisses et Français, le tournant de sa vie sera américain.
Un éditeur new-yorkais, informé de sa démarche et de son travail, la rencontre à l’aéroport de Stuttgart, entre deux avions. Affaire conclue : Annie illustrera la Bible en anglais courant, la Good News Bible.

« Dans les années 70, aux Etats-Unis, naît ce courant qui consiste à traduire la Bible à partir du degré de compréhension des lecteurs. De là vont naître des bibles en français, chinois, espagnol courants, rappelle Christian Bonnet, secrétaire général de l’Alliance biblique française. Ce qui explique qu’Annie Vallotton est sans aucun doute la dessinatrice la plus vendue dans le monde. » Annie s’amuse d’ailleurs en évoquant ces millions d’exemplaires… On reste quelque peu ébahi devant tant de simplicité. Et de désintéressement. « J’ai reçu un forfait et j’ai refusé les droits d’auteur. Si je ne l’avais pas fait, j’aurais aujourd’hui deux châteaux… en Espagne ! », sourit-elle. Au moins… Christian Bonnet salue à son tour cette fidélité : « Elle a toujours insisté sur le fait de limiter le plus possible le prix de vente des bibles en ne se payant pas ou peu, comme elle l’a fait aux Etats-Unis. ».



Déliée des contingences financières, Annie s’est ainsi toujours sentie libre dans son travail, « sans fil à la patte », ce qui ne l’a pas empêché d’être exigeante sur les maquettes et les mises en page de ses dessins.

Ses dessins ? Un minimum de lignes, une très grande sobriété du trait. Des personnages sans visage et pourtant expressifs. Universels (...) Epurés, ces croquis, ces esquisses ont pourtant un grand pouvoir d’évocation, comme le souligne Rachel Barral, ancienne responsable de l’audiovisuel à l’association Meromedia : « J’avais vu Annie Vallotton à l’œuvre en Suisse, je l’ai donc sollicitée. Sur les cassettes vidéo et les DVD, on la voit raconter des histoires bibliques tout en dessinant. Elle part d’un détail et sait entretenir le suspens. »
(...) Des dizaines, sans doute des centaines de fois, Annie a pris ses crayons – elle en a 1 400 chez elle – et dessiné en direct lors de cultes, de rencontres, de soirées, Noé et Abel, Abraham et Jésus sur des écrans de vidéo projecteurs. Ainsi elle a toujours fait ce qu’elle aime le plus : raconter et rencontrer."

 

tiré d'un article de Nathalie Leenhardt, dans "Réforme" n°3117, du 3 mars 2005

 

Repost 0
Published by Aumônerie protestante des aéroports - dans Le monde protestant